Solitude: journée portes ouvertes à Solidarité

Avec le soutien de

Le centre de Solidarité pour une nouvelle vie organise une journée porte ouverte le dimanche 4 août dans le but de marquer son 25ème anniversaire. Au programme: une panoplie d’activités, un mini concert, un marché aux puces et de la restauration.

Parmi les multiples activités prévues lors de cette journée, figure la course de Vélo Tout Terrain (VTT) qui retiendra, sans doute, toute l’attention. Elle réunira une centaine de partants, y compris des résidents de cet établissement. Les coureurs seront regroupés en plusieurs catégories.

Brigitte Moutou, une des animatrices du centre, soutient que l’établissement organise une journée porte ouverte pour la 11e année consécutive, mais que celle de dimanche prochain revêt un cachet particulier en raison du jubilé d’argent de cette institution aussi connue comme la Communauté thérapeutique Flamboyant en raison de nombreux flamboyants qui l’entourent.

Faisant l’historique du centre de Solitude, l’animatrice rappelle qu’il n’y avait au début que six résidents qui devaient y passer que neuf mois. Au fil des ans, le nombre a graduellement augmenté pour atteindre 22. Ce sont surtout des alcooliques et des drogués qui étaient enregistrés au Centre de Rose-Hill avant de venir suivre leur thérapie à Solitude.

Brigitte Moutou insiste sur la discipline qui y prévaut. «Avant d’être admis au centre, tout résident sait qu’il doit suivre scrupuleusement les règlements, si non il est invité à prendre la porte de sortie», précise l’animatrice.

Mario Poisson, également animateur, fait ressortir qu’il y a de nombreuses activités qui y sont organisées, dont des cours d’art dramatique et d’informatique. «Certains résidents excellents dans ces domaines» dit-il.  Les pensionnaires tiennent également un de potager, élèvent des poules et s’adonnent à des travaux de ferronnerie. Pour chaque activité, il y a un chef d’équipe responsable de faire régner la discipline.

A noter que dans un premier temps, les résidents sont coupés de leurs parents sauf dans le cas de ceux qui ont des enfants en bas âge. Ils ont droit à des visites chaque quinzaine.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires