Solidarité : Le Père Noël rend visite à 150 enfants défavorisés

Avec le soutien de

La cinquième édition de «Noël de L’Espoir» a eu lieu en ce dimanche 19 décembre, au Farmer’s Service Centre de Rivière du Rempart. 150 enfants des quartiers défavorisés de Panchvati et Pointe des Lascars ont eu droit à la visite du Père Noël, à l’initiative de l’expresse-dimanche et du groupe Winners.

Noël de l’Espoir, c’est une distribution de cadeaux aux enfants issus de zones défavorisées du pays. La plupart d’entre eux n’ont jamais eu l’opportunité de fêter Noël, évènement tant attendu par tous les enfants en cette période de l’année. Cette opération est organisée, depuis 2005, par l’express-dimanche, en collaboration avec les supermarchés Winners.

Pour le cinquième volet de Noël de L’Espoir, une palette d’activités était prévue pour 150 enfants, âgés entre trois et quinze ans, habitant les quartiers pauvres de Panchvati et Pointe des Lascars. Les activités qui ont démarré à 10h30 au Farmer’s Service Centre de Rivière du Rempart et ont pris fin vers 14h. Les enfants&nbsp se sont s’émerveillés devant les impressionnants tours du magicien-illusionniste Mago Ash, ont chanté et dansé avec le groupe Evolozik et se sont amusés lors d’un concours de dessin organisé sur place. La visite du Père Noël, qui leur a remis à chacun des jouets, a certainement été le moment fort de cet évènement.

«Le concept de Noël de l’Espoir est très simple. Chaque année, depuis le lancement de cette opération en 2005, nous demandons aux Mauriciens d’offrir des cadeaux aux enfants des zones défavorisées du pays. La collecte se passe à travers le réseau de Winners, soit 18 supermarchés», explique Rabin Bhujun, rédacteur en chef de l’express-dimanche.

«Chaque année, nous recueillons ainsi environ 500 cadeaux, ce qui est quand même énorme. Les Mauriciens sont très généreux. Pendant la période de fin d’année, ils sont sollicités de tous parts et pourtant, ils répondent toujours à l’appel pour que ces enfants puissent vivre Noël», poursuit-il.

Pour rappel, les bénéficiaires de la quatrième édition de Noël de l’Espoir, l’an dernier, étaient les enfants habitant les quartiers pauvres de Riambel. Rabin Bhujun affirme que l’express-dimanche et Winners choisissent différentes zones défavorisées chaque année selon les données fournies par des organisations non-gouvernementales (ONG) qui opèrent sur le terrain. Certains quartiers de Panchvati et Pointe des Lascars sont couverts par le programme d’éradication de l’extrême pauvreté.

«Ce sont les zones où il y a des problèmes de pauvreté, où des enfants n’ont pas nécessairement accès à l’éducation et dont les parents sont souvent au chômage. Chaque année, nous essayons de nous concentrer sur un village ou un quartier dans cette situation, et cette fois nous avons choisi Panchvati et Pointe des Lascars», déclare Rabin Bhujun. Les forces vives de Panchvati ont aussi contribué à l’organisation de « Noel de l’Espoir ». Dans un bref discours, le président, Deoraj Gobin, a soutenu que les régions de Panchvati et Pointe des Lascars sont «sous-développées» et que les forces vives sont en train de mettre en place des projets pour les aider à sortir de cette situation.

Pour sa part, Sunil Ramsurrun, directeur régional et responsable du CSR de Winners, fait part que son entreprise est&nbsp heureuse de participer à&nbsp ce genre d’opérations. «Notre objectif CSR est de contribuer au développement des enfants, à soutenir leur éducation et les encourager à s’adonner à des activités sportives», dit-il.
&nbsp

&nbsp

Publicité
Publicité
Lexpress deals logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

Lexpress deals brochure
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x