Sithanen : «Nous n''avons pas payé un lourd prix pour l’Additional Stimulus Package»

Avec le soutien de

Le ministre des Finances a profité de son intervention, lors de la conférence de la Banque Mondiale qui se tient actuellement à Maurice, pour défendre une nouvelle fois sa réforme ainsi que l’Additional Stimulus Package (ASP) présenté en décembre 2008.

Rama Sithanen, qui a choisi d’axer son intervention sur le thème de la «reforme et la résilience de l’économie mauricienne», a exposé les retombées positives de la refonte de l’économie mauricienne. Refonte qui, selon lui, a permis à Maurice de faire face aux effets négatifs de la crise internationale sur notre économie.

Pendant plus d’une heure, le Grand Argentier a expliqué à la centaine de délégués, venus d’une quinzaine de pays africains, les différentes étapes du passage d’une économie protégée par les accords préférentiels à une économie libéralisée.

«Nous sommes l’un des rares pays à avoir utilisé à bon escient les préférences ainsi que l’aide obtenue dans le cadre de la fin des ces accords», affirme le ministre des Finances. «Mais si nous n’investissons pas dans l’éducation, dans les infrastructures, dans une bonne gestion de l’économie, je ne suis pas sûr que la réforme réussisse» fait-il valoir en même temps.

Sur la question de la communication autour d’une réforme, le ministre Sithanen pense qu’il est impératif de donner des exemples concrets des bienfaits de cette réforme. En ce qu’il s’agit du leadership, le ministre n’a pas manqué de rappeler, un peu comme le fait tous les ministres du gouvernement de l’Alliance sociale, l’omniprésence du Premier ministre, Navin Ramgoolam. «Comme mon boss l’a dit hier…», devait-il répéter en pas moins de trois occasions.

L’Ile Maurice, bon élève de la Banque mondiale, et Navin Ramgoolam et Rama Sithanen ont trouvé, grâce à cette conférence, pour en faire la démonstration. Si ce n’est une conférence organisée dans cet objectif…


&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires