Singapour-Maurice misent sur une coopération économique renforcée

Avec le soutien de

Sellapan Rama Nathan, le président de Singapour et Navin Ramgoolam, le chef du gouvernement mauricien, comptent sur la coopération économique des deux pays. Ils ont exprimé leur souhait de renforcer cette collaboration, le lundi 6 juin, lors du banquet offert par le Premier ministre à son invité .

«Il existe déjà un lien très fort entre Singapour et Maurice et il faut renforcer la coopération entre nos deux pays ». C’est ce qui ressort du discours du Premier ministre mauricien et de celui du président de Singapour, Sellapan Rama Nathan, avant le toast porté en l’honneur de ce dernier au Centre de conférence Swami Vivekananda, à Pailles.

Sellapan Rama Nathan a fait ressortir les similitudes qui existent entre Singapour et Maurice. «Comme pour Singapour, Maurice est une île où se mélangent plusieurs cultures et religions, les gens se comprennent entre eux et il y a le respect mutuel », affirme-t-il, avant d’ajouter que, lors de sa visite en 2010, le Premier ministre mauricien «avait ouvertement exprimé son désire pour que Maurice devienne le&nbsp Singapour de l’Afrique».

En effet, Navin Ramgoolam n’a pas caché son souhait pour que Maurice s’inspire du Singapour, que ce soit en matière d’infrastructures routières, de sécurité dans les prisons ou encore du sujet qui domine l’actualité en ce moment, la gestion de l’eau.

«Maurice peut bénéficier de l’expertise singapourienne dans plusieurs domaines. Nous n’attendons que le moment de mettre en œuvre ces projets. Mais outre le transport, la sécurité et l’eau, nous voulons également bénéficier de l’aide de Singapour dans le secteur de l’éducation et de la technologie de l’information », déclare Navin Ramgoolam.

De son côté, le président singapourien affirme que son pays est une plateforme pour atteindre le commerce avec l’Inde et la Chine. «Notre pays accueille favorablement l’investissement étranger et nous l’encourageons davantage. Même si nous sommes géographiquement loin de Maurice, il y a des liens très forts entre nos deux pays », poursuit Sellapan Rama Nathan.

L’invité de marque n’a pas manqué de souligner l’accord de principe qui a été signé entre le Board of Investment (BOI) et la Singapore Business Federation (SBF) aussi bien que celui entre la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) et la SBF, dans la matinée du lundi 6 juin.

«La délégation d’hommes d’affaires qui m’a accompagné est disposée à renforcer les liens économiques qui existent entre Maurice et Singapour », a soutenu Sellapan Rama Nathan.

Le chef du gouvernement n’a, pour sa part, pas manqué de faire l’éloge de son invité d’honneur lors de ce banquet. Il a affirmé que Sellapan Rama Nathan était l’exemple même du dur labeur, lui qui a été un officier en médecine en 1955, à ses débuts dans le service civil. Sellapan Rama Nathan s’est aussi porté volontaire comme otage lors d’une attaque terroriste&nbsp ayant touché des pétroliers sur les côtes singapouriennes, en 1974.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires