Rugby/Tournoi. Gatland veut des Gallois disciplinés face à l’Ecosse

Avec le soutien de

Warren Gatland, l’entraîneur du pays de Galles, a demandé à ses joueurs de faire preuve de discipline pour ne pas laisser échapper un succès qui leur semble promis face à l’Ecosse, dimanche à Cardiff, lors de la deuxième journée du Tournoi des six nations.

Brillante dans le jeu au large la semaine dernière à Dublin, à l’image du spectaculaire ailier de 19 ans George North et du centre Jonathan Davies, l’équipe galloise a failli tout gâcher par manque de rigueur avant d’arracher la victoire 23-21 à la dernière minute contre l’Irlande.

Le fautif était le deuxième ligne Bradley Davies, pénalisé d’un carton jaune, et plus tard de sept semaines de suspension, pour un plaquage dangereux qui a immédiatement entraîné un essai irlandais et placé le pays de Galles au bord de la défaite.
L’incident rappelait le douloureux précédent de la demi-finale de la Coupe du monde, perdue face à la France par quatorze Gallois, en octobre à Auckland, à la suite de l’exclusion de leur capitaine Sam Warburton dès le début du match pour le même genre de plaquage.

Constatant que son équipe est, selon les statistiques, celle qui encaisse le plus de points en infériorité numérique dans le Tournoi, Gatland a suggéré que les contrevenants soient punis d’une amende de "20.000 à 30.000 livres" (de 23.900 euros à 35.800 euros environ).

Bradley Davies sera remplacé par Ryan Jones, qui laisse lui-même sa place en troisième ligne à Dan Lydiate, de retour après une blessure à une cheville. Le Pays de Galles récupère aussi le pilier Gethin Jenkins, remis d’un problème à un genou.
Les Ecossais n’ont plus gagné à Cardiff depuis dix ans et restent sur huit défaites en neuf matches contre leur cousin celtique. L’équipe a subi une grosse déception à Murrayfield la semaine dernière où le "Auld Enemy" anglais est venu l’emporter pour la première fois en huit ans (13-6) à l’issue d’un match médiocre.

Le demi d’ouverture Dan Parks, dépité d’avoir offert l’essai décisif aux Anglais en se faisant contrer sur un dégagement, a décidé de mettre un terme à sa carrière internationale et sera remplacé par Greig Laidlaw au sein d’un XV du Chardon qui devra se montrer moins maladroit.

"Quand on regarde la domination territoriale, la possession et les franchissements de la ligne d’avantage, on se demande comment l’Ecosse a pu perdre ce match", s’est étonné Warren Gatland.

Hier, l’Angleterre a tremblé face à l’Italie au Stadio Olimpico. Mené 6 à 15 suite notamment aux deux essais inscrits en première période par Venditti (38e) et Benvenuti (40e), le XV de la Rose a trouvé les ressources pour s’imposer (19-15), grâce à un essai en contre de Hodgson (50e) et à la botte de Farrell, auteur de quatre pénalités et d’une transformation. Battus par les Tricolores pour leur premier match (12-30), les Transalpins concèdent ainsi une deuxième défaite consécutive.
La rencontre France-Irlande a été reportée à quelques minutes du coup d’envoi. La décision, une première dans la compétition, a été prise par l’arbitre, M. Pearson, car des zones de la pelouse du Stade de France sont gelées. Le match pourrait avoir lieu le week-end prochain.

LE POINT

Point du Tournoi des six nations de rugby à l’issue du match de la 2e journée joué samedi :
Samedi :
Italie - Angleterre 15 - 19
Dimanche (19h00) :
Pays de Galles - Ecosse
Reporté :
France - Irlande

Classement : Pts J G N P pp pc dif
1. Angleterre 4 2 2 0 0 32 21 11
2. France 2 1 1 0 0 30 12 18
3. Pays de Galles 2 1 1 0 0 23 21 2
4. Irlande 0 1 0 0 1 21 23 -2
5. Ecosse 0 1 0 0 1 6 13 -7
6. Italie 0 2 0 0 2 27 49 -22

Suivez toute l’actualité sportive sur Lékip.mu.

Yannick GUITON

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires