Rodrigues Public Service Workers Union : la lourdeur administrative décriée

Avec le soutien de

Les membres de la Rodrigues Public Service Workers Union lors de leur conférence de presse à Mont Lubin.

Les dirigeants de la RPSWU, qui a fêté ses 17 ans le samedi 15 juin, se sont rencontrés pour critiquer les «embouteillages administratifs» qui, selon eux, étouffent les initiatives rodriguaises en matière d’entrepreneuriat.
 
«Inn ler pou kas anbouteyaz administratif ki malgre bokou larzan ki’nn depanse dan Rodrigues, linplemantasion bann proze, par bann gouvernman siksesif, rest touzour enn problème», martèle Stevenson Clair. Le président de la Rodrigues Public Service Workers Union (RPSWU) n’a pas mâché ses mots lors de la rencontre. «Enn lexanp, pou lanvlop bidzeter 2013, pa gran zafer inn komans inplemante», a-t-il souligné.
 
Poursuivant son réquisitoire, le président du syndicat déplore la lenteur générale des affaires. «Enan frenaz, enn blokaz ki rest o nivo administratif. Sa pe minn nou e anpes ki bann dimounn ki enan enn lot vizion ek alternative emerze». Pour illustrer ses propos, le syndicaliste cite l’allocation des permis, qui demeure problématique. «Se pa bann desider ki bizin dir dimounn ki biznes bizin fer dan Rodrig !» Il a pris pour exemple l’octroi du permis s’effectuant en trois jours à Maurice alors qu’à Rodrigues, pareille procédure traîne en raison de la lourdeur administrative. Il a également fait remarquer le nombre grandissant d’entreprises opérant sans permis.
 
D’ailleurs, autre secteur qui n’a pas été épargné est celui de la santé. La RPSWU note que, 11 années se sont écoulées depuis le dernier recrutement de sages-femmes à Rodrigues. Il y a aussi en moyenne 28 patients pour un infirmier et une Charge Nurse. Le syndicat fait un appel pressant aux autorités pour rectifier le tir.
 
Pour rappel, la RPSWU a été fondée le 15 juin 1996. C’est le deuxième syndicat de l’île en termes d’importance, indépendant et à cent pour cent rodriguais.
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires