Rodrigues: bras-de-fer entre des pêcheurs et l’Assemblée régionale

Avec le soutien de

Ce vendredi 7 août, la juge Chong a décidé d’interdire jusqu’à nouvel ordre, à la demande de l’Assemblée régionale de Rodrigues, aux pêcheurs de laisser leurs embarcations à Pointe Monière.

L’Assemblée régionale de Rodrigues était représentée dans cette affaire par l’avoué Anwar Abbasakoor et l’avocat Jacques Panglose.

Les pêcheurs en question ne voulaient pas abandonner temporairement le port d’attache de leurs bateaux à Pointe Monière contrairement aux directives de l’Assemblée régionale. Face à ce refus d’obtempérer, cette dernière a logé une injonction en Cour.&nbsp

Des travaux sont à l’origine de ce conflit. En effet, l’Assemblée régionale de Rodrigues voulait effectuer des travaux de dragage à Pointe Monière car il y avait une accumulation de déchets et de boue à cet endroit. Face à l’attitude des pêcheurs, les autorités rodriguaises n’ont pas eu d’autre alternative que de saisir la justice qui leur a, par ailleurs, donné gain de cause.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires