Rivière-des-Anguilles : Un homme meurt trois jours après avoir reçu dix-huit coups de sabre

Avec le soutien de

Noorani Doomun, agressé le vendredi 18 mars, est décédé dans la soirée de lundi. Cet homme connu des services de police avait été agressé par au moins une demi-douzaine de personnes et avait reçu, selon l’autopsie, 18 coups de sabre. (Photo: L''hôpital Jawaharlal-Nehru, à Rose-Belle, où il avait été admis aux soins intensifs)

Noorani Doomun, 37 ans, n’est plus. Grièvement blessé dans une bagarre à Rivière-des-Anguilles dans la nuit du vendredi 18 mars, il n’a pas survécu à ses blessures. Il est mort dans la soirée du lundi 21 mars, à l’hôpital Jawaharlal-Nehru, à Rose-Belle, où il avait été admis aux soins intensifs.

L’homme avait été agressé au sabre aux abords de la succursale de la State-Bank de dans le village Rivière-des-Anguilles, par un groupe d’hommes en colère. Il venait alors de briser les vitres de la maison de l’un d’eux alors que celui-ci allait célébrer l’anniversaire de sa fille.

Notoirement connu dans le village pour agressions physiques, vols et rackets selon son casier judicaire, il a été sauvagement attaqué. Le Dr Sudesh Kumar Gungadin, chef du service médicolégal de la police, a constaté que la victime avait reçu dix-huit coups de sabre.

Selon le constat du médecin légiste, Noorani Doomun est décédé des suites de multiples coups reçus à la tête et au cou.

Saoud Chundoo, un suspect arrêté samedi pour tentative de meurtre, devra comparaître en cour de Souillac ce mardi matin. Il est récemment rentré au pays après quelques années en Irlande. C’est au domicile de ce suspect que Noorani Doomun avait brisé les fenêtres. Il croyait s’en tirer à bon compte en prenant ses jambes à son cou, mais Saoud Chundoo l’avait identifié et avait porté plainte au poste de police du village.

C’est en rentrant chez lui après avoir consigné sa déposition qu Chundoo, accompagné d’autres personnes, a rencontré Doomun. C’est alors que l’agression a eu lieu.

La CID de Rivière-des-Anguilles, placée sous la direction de l’inspecteur Sailesh Omrahoo, procédera à d’autres arrestations dans les jours à venir.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires