Rezistans ek Alternativ dénonce «la dérive politico-communale»

Avec le soutien de

Selon Rezistans ek Alternativ, les derniers développements politiques exposent le déclin de la politique traditionnelle à Maurice.

Ashok Subron, l’un des animateurs de ce parti, pense que les derniers développements exposent «le lien malsain» qui se développe de plus en plus entre les partis politiques traditionnels et les «forces communalistes organisées».

Dans un communiqué émis ce 5 septembre 2009, Rezistans ek Alternativ explique les raisons qui l’amènent à ce constat, en donnant des exemples.

Premièrement, lors des élections au no.8, «l’alignement» du Mouvement Socialiste Militant (MSM) avec le Parti Travailliste (PTr), «avec la bénédiction de Somduth Dulthamun et de la Voice of Hindu». Deuxièmement, la «nouvelle entrée» de Maurice Allet du Parti Mauricien Social Démocrate (PMSD) dans le régime au pouvoir «avec la bénédiction de Jocelyn Grégoire de la Fédération des Créoles Mauriciens (FCM)». Troisièmement, l’opposition MMM qui est en train de dresser une liste de candidats «qui obéit strictement à des considérations communales».

Rezistans ek Alternativ est d’avis que ce qui est en train de se passer représente «une dérive politico-communale de plus».
«Cela donne une indication sur la nature de la campagne électorale qui se tiendra dans le cadre des prochaines élections générales. Rezistans ek Alternativ met en garde contre les dynamiques extrêmement dangereuses qui peuvent se développer autour de la prochaine campagne électorale», affirme Ashok Subron.

Il soutient qu’en ces temps où Maurice et le monde traversent une crise multidimensionnelle: économique, énergétique et sanitaire, «il y a une nécessité de repenser en profondeur le modèle de développement économique et social dans le pays». Il ne faudrait pas, selon Rezistans ek Alternativ, laisser l’espace politique être dominé par des organisations «communalo-religieuses», car cela pourrait être «extrêmement dangereux» pour le pays.


&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires