Reza Uteem demande des précisions sur les équipements de la clinique Medpoint

Avec le soutien de

L’achat de la clinique MedPoint par l’Etat au coût de Rs 145 millions sera de nouveau à l’agenda de l’Assemblée nationale mardi prochain 5 juillet. Reza Uteem s’intéressera à la qualité des équipements de l’institution médicale.

Reza Uteem reviendra à la charge sur le dossier de l’acquisition de la clinique Medpoint par l’Etat, au coût total de Rs 144,7 millions, dans des conditions pour le moins obscures. Le député du Mouvement militant mauricien (MMM) veut avoir une liste de tous les équipements achetés en même temps que la clinique elle-même.

Il invitera par la même occasion la ministre de la Santé, Maya Hanoomanjee, à donner des indications sur l’état de ces équipements. Outre ceux de bureau, Reza Uteem surtout aux équipements médicaux qui ont été achetés à grands frais par le gouvernement.

Les équipements concernés, dont certains sont vieux de plus d’une dizaine d’années, ont été acquis pour la somme Rs 19,7 millions et, à ce jour, ils n’ont l’objet d’aucune évaluation complète. La ministre de la Santé, Maya Hanoomanjee, devra aussi indiquer la quantité d’équipements encore utilisables.

L’acte de vente de la clinique MedPoint fait état de l’acquisition par l’Etat de ces équipements pour la somme de Rs 19 701 300. Lors des négociations, les anciens propriétaires, dont la soeur et le beau-frère du ministre des Finances, Pravind Jugnauth, en avaient réclamé Rs 20 millions.

Ces mêmes actionnaires avaient approuvé en 2008 une révision à la baisse de ces équipements. En effet, au cours de l’année financière 2007-2008, leur valeur avait subi une importante dépréciation dans le cadre d’un exercice de réévaluation. Au 31 juillet 2008, ils valaient Rs 2,1 millions. Leur rachat a, donc, coûté neuf fois plus cher à l’Etat.

A l’époque, la direction de la clinique, qui tournait déjà au ralenti et qui s’apprêtait à fermer ses portes, avait décidé de procéder à une réévaluation de ses actifs. C’est une pratique qui, selon les spécialistes des affaires, précède habituellement la vente des actifs d’une entreprise.

Durant l’exercice de réévaluation, les équipements de la compagnie subirent une dépréciation de Rs 22,3 millions, Rs 701 888 pour l’année en cours et Rs 21,8 millions pour les années précédentes. Ce qui représente 91 % de sa valeur initiale qui était de Rs 24,4 millions.

L’Etat a choisi, deux ans plus tard, de racheter ces équipements pour une somme neuf fois supérieure à la valeur inscrite dans les livres de compte de la compagnie Med Point Ltd.

Toutefois, aucune indication n’a été donnée jusqu’ici sur la qualité de ces équipements. Le 13 janvier à une réunion au ministère de la Santé, l’ingénier biomédical K. Payneeady avait déclaré qu’une partie des équipements a été testée et qu’il allait soumettre un rapport incessamment. Depuis, aucune information n’a transpiré à ce sujet.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires