Reza Issack: «Dans le fief de Bérenger, le gouvernement a tendance à couper les vivres»

Avec le soutien de

Le député travailliste Reza Issack va encore plus loin dans ses critiques contre la majorité. Dans un entretien à l’express-dimanche ce 2 juin, il plaide pour un remaniement ministériel et maintient que «nous avons quelques ministres vraiment médiocres».

«Je suis pour un remaniement, mais sans être candidat. (..) Je ne vois que cela pour réveiller les endormis», insiste encore Reza Issack, Private Parliamentary Secretary (PPS) député du Parti travailliste (Ptr).

Le député livre un peu plus le fond de sa pensée. Il trouve que le besoin d’équilibre ethno-castéiste au sein du gouvernement induit la médiocrité et insiste pour que cela change. « Demain, si nous avons 25 ministres compétents et aucun musulman, j’accepte », déclare le député.

Reza Issack regrette dans cet entretien que «Dans le fief de Paul Bérenger, le gouvernement a tendance à couper les vivres».  Ce fief, Stanley/Rose-Hill, est aussi la circonscription de Reza Issack. « Le fond du problème, c’est qu’Anil Bachoo préfère s’occuper de Flacq», critique le député.

«Je serais incapable de changer de camp. J’en fais une question de dignité », précise en même temps Reza Issack dans l’express dimanche.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires