Rentrée parlementaire : «scandales» au menu

Avec le soutien de

Les députés effectueront leur grande rentrée au parlement demain, mardi 22 octobre. 

C’est ce mardi 22 octobre, que les députés reprendront le chemin de l’hémicycle. Au menu : des questions sur l’EIILM, plongée dans la controverse depuis des mois, la nouvelle carte d’identité, une possible extradition de Lee Shim, la fourniture d’eau, le budget...

Après trois mois de vacances, les députés effectueront leur grande rentrée au parlement ce mardi 22 octobre. A quoi aura-t-on droit ? L’opposition se prépare à faire feu avec les «scandales» qui ont émaillé l’actualité ces derniers temps, avec l’EIILM en vedette. Le gouvernement, de son côté, ne compte pas se laisser faire.

Le leader du MSM, Pravind Jugnauth, demandera notamment au Premier ministre de confirmer si une enquête pour conflit d’intérêts a été ouverte sur le ministre de l’Enseignement supérieur, Rajesh Jeetah. Ce dernier aurait déclaré, à l’Assemblée nationale, être un trustee d’EIILM. Nando Bodha, le secrétaire général du MSM, s’attaquera aussi à EIILM. Il interrogera le ministre de tutelle sur les liens entre la branche locale d’EIILM et l’université se trouvant en Inde.

La nouvelle carte d’identité sera également au menu avec une question de Pravind Jugnauth. Celle-ci portera sur la maintenance de la base de données de la carte biométrique.

Parmi les autres questions : Rajesh Bhagwan, le secrétaire général du MMM, interrogera le Premier ministre sur la possible extradition de Lee Shim. Et Showkutally Soodhun, le président du MSM, voudra en savoir plus sur la situation concernant la fourniture d’eau. Le budget sera aussi probablement abordé.

Du côté de la majorité, la députée du PTr Stéphanie Anquetil demandera au ministre du Travail, Shakeel Mohamed, quel est le nombre d’accidents fatals survenus sur des lieux de travail l’année dernière. Elle souhaite aussi aussi savoir combien de compagnies ont écopé d’une amende et ce que compte faire le ministre pour remédier à la situation.

Et, le Supplementary Appropriation Bill pour l’année 2012 sera présenté en première lecture demain. Le ministre des Finances, Xavier-Luc Duval, invitera les parlementaires à approuver des dépenses supplémentaires s’élevant à Rs 2,08 milliards. Ce projet de loi vient avaliser des dépenses qui ont dépassé, pour diverses raisons, les dotations budgétaires votées l’année précédente.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires