Rencontre Cameron - Ramgoolam : Maurice ne conteste pas la base militaire de Diego-Garcia

Avec le soutien de

Navin Ramgoolam affirme que la base de Diego-Garcia est incontestablement nécessaire pour l’Occident. Il affirme avoir jeté les bases pour discuter de souveraineté sur les Chagos avec les Britanniques et les Américains.


La position de l’Etat mauricien sur la question des Chagos a été énoncée par le Premier ministre, Navin Ramgoolam, lors de sa rencontre avec son homologue anglais, David Cameron, au 10 Downing Street, à Londres,&nbsp ce matin, vendredi 8 juin. Le chef du gouvernement mauricien a déclaré au journal The Guardian, après cette réunion qualifiée de « très cordiale », que « without question » il y a&nbspun besoin pour l''Occident d’avoir une base à Diego Garcia.

Navin Ramgoolam a affirmé au journaliste de The Guardian que Maurice veut être un interlocuteur égal dans les négociations qui seront engagées entre la Grande-Bretagne et les Etats-Unis pour le renouvellement du bail sur les Chagos.

L’accord de 1966, entre le Royaume-Uni et les Etats-Unis, pour la création de la base américaine à Diego Garcia, expire en 2016. Les deux parties doivent tomber d’accord pour prolonger, modifier ou mettre fin à cet arrangement avant la fin de 2014.

Le journal britannique indique que le Premier ministre a fait ressortir que l’objectif de 2014 est de réaffirmer notre souveraineté. La position de Navin Ramgoolam est légèrement différente de celle du précédent gouvernement qui avait choisi de « agree to disagree » sur la question de base militaire à Diego-Garcia.

Navin Ramgoolam a surtout été accueilli par David Cameron à Londres pour la ratification d’un accord pour le transfert des pirates capturés par la Royal Navy vers les geôles mauriciennes. C’était l’objectif principal de cette première réunion officielle au 10 Dozning Street entre un Premier ministre mauricien et un chef de gouvernement britannique depuis trente ans. L’accord à propos de l’incarcération des pirates fait suite à la conférence sur la Somalie, tenue en février dernier.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires