Rencontre Bérenger-All Vaish Congress

Avec le soutien de
DIX MEMBRES du All Vaish Congress ont été reçus mercredi après-midi par le Premier ministre, Paul Bérenger. Cette rencontre a été principalement axée sur une demande de l?organisation pour l?obtention d?un lopin de terre, la représentation des Vaish au niveau des conseillers des ministres et au MMM. L?organisation a également évoqué les nominations faites par le gouvernement dans des différents ?board?. La rencontre a eu lieu au bureau du Premier ministre à 17 h 30 mercredi. Etaient présents, le président, Balram Thacoori, le secrétaire général, Sana Kowlessur, le trésorier, Deven Gooljar, l?assistant trésorier, Sunil Raj Pandit, et des membres du Managing Committee, dont Soomen Baboolall et Dinesh Kasari. Selon un membre du All Vaish Congress présent ce jour-là, Paul Bérenger s?est montré très réceptif à ses demandes. Ses membres sont très satisfaits de la rencontre. Le Premier ministre a promis de rencontrer cette organisation au moins chaque trimestre pour le suivi des dossiers évoqués avant-hier. Il a même déclaré :?Ki fer bizin zoine chaque trois mois ? Ava zoine avant trois mois si bizin.? Selon nos renseignements, les dix membres qui ont rencontré Paul Bérenger lui ont fait observer que leur organisation est très tolérante et n?entend nullement enlever aux autres castes ce qu?elles ont obtenu. Elle ne veut ?blesser personne?. ?Nous lui avons fait comprendre qu?après le départ de Sir Anerood Jugnauth, un autre Vaish aurait dû être nommé ministre. Mais tel n?a pas été le cas et nous n?avons pas protesté. Nous lui avons aussi dit que nous estimons que les Vaishs ne sont pas assez représentés au sein de son parti, le MMM?, explique un des participants à la rencontre. A ces remarques, selon des recoupements d?informations de l?express, Paul Bérenger aurait cité le nom de Pradeep Jeeha, au MMM. Le All Vaish Congress a aussi attiré l?attention de Paul Bérenger sur la sous-représentation des Vaish au niveau des conseillers des ministres. L?association entend par là que les conseillers en place n?arrivent pas à faire le pont entre l?organisation et les ministres en question. Elle a cité comme exemples, le bureau du Premier ministre, celui de Pravind Jugnauth et d?autres ministères. En réponse, Paul Bérenger leur a cité le nom de Mitradev Peerthum, qu?il vient d?embaucher comme conseiller à son ministère. Il a précisé que ce dernier s?occupera des demandes des Vaish. Le All Vaish Congress lui aurait alors fait comprendre que ce nouveau conseiller n?appartient pas à leur l?organisation et qu?il ne parviendra pas à faire le pont. L?organisation a fait observer à Paul Bérenger qu?il n?y a pas suffisamment de Vaishs à la tête des différents ?boards?. Elle a également évoqué la demande d?un lopin de terre à Belle-Mare pour la construction de son quartier général. Le All Vaish Congress, qui dit regrouper toutes les tendances politiques, compte environ 1 500 membres payants. Il vient de se lancer dans une vaste campagne pour faire revivre les ?baitkas?, ces écoles du soir, aujourd?hui disparues, où l?on enseignait l?hindi. ?Il faut faire revivre ces écoles parce que l?hindi va maintenant compter pour le CPE?, a expliqué un membre de la direction. Cette organisation a souvent rencontré Pravind Jugnauth dans le passé. Ils disent attendre toujours que le vice-Premier ministre leur indique la date d?une nouvelle rencontre, après celle avec le Premier ministre.
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires