Rencontre avec les trois élus du No 13 : 14 agents veulent démissionner du MSM

Avec le soutien de

Quatorze agents du Mouvement socialiste militant (MSM) se sont entretenus avec les trois élus de la circonscription No 13 (Rivière-des-Anguilles/Souillac) le mardi 23 août. Ils ont décidé de claquer la porte du parti soleil et ont décidé d’accorder leur soutien au Parti travailliste.

L’exode vers le Parti travailliste se poursuit. Quatorze agents du MSM ont rencontré les trois élus rouges de la circonscription Rivière-des-Anguilles/Souillac, Tassarajen Chedumbrum Pillay, Abu Kasenally et Pradeep Peetumber.
Cette réunion s’est tenue dans la capitale et les agents du Parti Soleil ont indiqué aux trois élus de cette circonscription qu’ils voulaient dorénavant travailler au sein du Parti Travailliste.

« Le MSM s’est retrouvé au sein du gouvernement grâce au Parti Travailliste, nous refusons donc de tourner le dos à ce parti qui nous a conduits à l’Hôtel du gouvernement », avance cet agent de la circonscription.

Ces derniers n’ont d’ailleurs pas manqué de sévèrement critiquer le leader du MSM qui, soutiennent les ex-membres du MSM, a trahi la confiance du peuple. « Nous ne pouvons continuer à œuvrer au sein d’un parti qui ne fait que se soucier de l’intérêt de ses proches et de leur portefeuille », auraient indiqué les agents aux trois élus rouges.

Tassarajen Chedumbrum Pillay, Abu Kasenally et Pradeep Peetumber ont, pour leur part, accueilli ces activistes à bras ouverts. Ils ont indiqué que lors des élections générales de 2010, ils ont travaillé avec le MSM au sein d’une équipe. « Nous sommes donc contents de constater que vous revenez au sein de la famille rouge pour continuer à servir le pays », auraient indiqué les trois élus.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires