Remake 2000: premiers couacs

Avec le soutien de

Des membres du MMM à l’issue du bureau politique des Mauves le mercredi 8 janvier. Paul Bérenger leur a annoncé qu’après plusieurs jours de tensions avec le MSM, les choses devraient retourner à la normale. 

 
Il s'en est fallu de peu pour que l’alliance MMM-MSM vole en éclats. En cause: des divergences sur la composition du front bench du Remake 2000 en cas de victoire aux prochaines législatives. Pravind Jugnauth, leader du MSM, n’étant pas d’accord avec la hiérarchie proposée par le MMM. L’apaisement est survenu hier, mercredi 8 janvier.
 

De sérieuses secousses ont menacé la cohésion de l’alliance MMM-MSM ces derniers jours. À tel point que sa réunion hebdomadaire n’a pas eu lieu hier, mercredi 8 janvier. Finalement, à l’issue de conciliabules entre les dirigeants de l’alliance, il y a eu un retour au calme. Il a donc été décidé que les États-majors des deux partis se réuniront aujourd’hui à la résidence de sir Anerood Jugnauth, à La Caverne.

Les divergences entre les deux formations ont porté sur la composition du front bench de l’alliance en cas de victoire aux prochaines élections. La hiérarchie d’un éventuel gouvernement MMM-MSM, comme proposée par le MMM, a été vivement contestée par le MSM. Pravind Jugnauth n’était pas d’accord avec la proposition de son allié. La situation avait tellement dégénéré que les alliés avaient estimé qu’il n’était pas utile d’aller de l’avant avec la réunion hebdomadaire qui a lieu le mercredi.

Mais il y a eu, durant la journée d’hier, un assouplissement de la part des dirigeants du MSM, ce qui a permis au leader du MMM d’annoncer, in extremis, au bureau politique (BP) de son parti que les choses retourneront à la normale cet après-midi. Selon Paul Bérenger, la réunion avec le MSM aurait été renvoyée car il fallait donner du temps au BP du MMM de se rencontrer pour la première fois cette année avant la réunion hebdomadaire du MMM-MSM.

De sources sûres, nous apprenons que, lors de ce BP, la question de l’intégration du PMSD à l’alliance MMM-MSM a été soulevée. C’est aussi pour cela que la réunion avec le MSM a été renvoyée. Car «il fallait discuter à propos du PMSD avant», a-t-on fait ressortir.

En effet, nous apprenons de sources internes que le BP portait surtout sur l’intégration du PMSD à l’alliance. Les différents cas de figure ont été passés au crible avant de rencontrer le MSM. La question de hiérarchie dans le «front bench» en cas d’alliance avec le PMSD a été un point important soulevé lors du BP. Le nombre de tickets a aussi été mentionné.

A lire dans l'express de ce jeudi 9 janvier

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires