Remake 2000 : « Des développements majeurs d’ici la fin de l’année », selon Paul Bérenger

Avec le soutien de

Le leader de l’opposition a affirmé qu’il y aura des développements importants d’ici la fin de l’année au sujet d’une éventuelle alliance MSM/MMM. Paul Bérenger est aussi revenu sur divers sujets de l’actualité, notamment la gestion d’eau, l’affaire&nbsp Rehana Ameer, les élections municipales et le décès d’Anand Kumar Ramdhany en détention policière.

Un remake de l’alliance MSM/MMM est toujours d’actualité. Paul Bérenger l’a réitéré ce samedi 19 novembre, lors de la conférence de presse hebdomadaire du Mouvement Militant Mauricien (MMM). Sans donner plus de précisions, le leader de l’opposition a affirmé que des développements importants sont à prévoir d’ici la fin de l’année.

Qu’en est-il des spéculations quant à une éventuelle alliance entre les mauves et le Parti Travailliste (Ptr) ? Paul Bérenger est catégorique : « Il s’agit là d’une fiction ».

Par ailleurs, le leader des mauves qualifie le nouveau renvoi des élections municipales de&nbsp « viol de la démocratie ». « Il est clair, aujourd’hui, qu’il n’y aura pas d’élections municipales cette année. Le gouvernement viendra à nouveau avec un amendement comme l’an dernier pour renvoyer les municipales », a-t-il déclaré.

Revenant sur l’affaire Rehana Ameer, la syndicaliste licenciée par la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC), Paul Bérenger a déclaré : « ce qu’a fait le Premier ministre est cruel ». «&nbsp Au nom de l’image de Maurice et de la liberté syndicale, je fais un appel à Navin Ramgoolam de ne pas tranformer cette affaire en une question d’orgueil et de&nbsp réintégrer la syndicaliste », a poursuivi le leader de l’opposition. Le chef du MMM&nbsp soutient que Navin Ramgoolam est devenu l’otage du directeur-général de la MBC.

En ce qui concerne le décès d’Anand Kumar Ramdhany, un détenu retrouvé mort dans sa cellule au poste de police de Rivière du Rempart le 30 juillet dernier, Paul Bérenger est convaincu que « personne ne croit à la thèse du suicide » avancée par la police.. Il a d’ailleurs rappelé ce qu’il appelle&nbsp les zones d’ombres qui entourent ce décès. « Comment peut-on retrouver un homme pendu sur le sol ? Comment est-ce que&nbsp deux simples constables peuvent-ils conclure qu’il s’agit d’un suicide? », s’est-il demandé.

Paul Bérenger est également revenu sur la&nbsp gestion d’eau potable à Maurice. Selon lui, le gouvernement issu des élections de 2005 et&nbsp celui qui lui a succédé en 2010 n’ont pas&nbsp complété les projets entamés par le MMM/MSM (2000-2005) lorsque cette alliance a quitté le pouvoir en 2005. « Rashid Beebeejaun est dépassé par les événements », a-t-il conclu.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires