Redécoupage électoral : 31 545 électeurs et dix circonscriptions concernés

Avec le soutien de

La lecture du rapport de l’Electoral Boundaries Commission démontre que le nouveau découpage entraînera, s’il est approuvé par l’Assemblée nationale, le mouvement de quelques 31 545 électeurs. Et touchera dix circonscriptions.

Le plus gros changement concerne Savanne /Rivière-Noire (No.14) et Beau-Bassin/Petite Rivière. En effet, les électeurs de la région de Bambous, au nombre de 9 316, et qui votent au No.14, seront ajoutés à la liste électorale du No. 20. Autres mouvements : ceux des électeurs de Mont-Roches (4 148) qui quittent le No. 20 pour le No. 19 (Stanley/Rose-Hill). Celle-ci (No. 19)&nbsp accueillera aussi les électeurs de la région d’Ollier, qui se trouve à l’ouest de la Rue Boundary, à Rose-Hill, et qui votaient&nbsp jusqu’ici dans la circonscription No. 18 (Belle-Rose/Quatre-Bornes).

Dans la capitale, les quatre circonscriptions sont touchées par le nouveau découpage. Le No.1&nbsp (GRNO/Port-Louis Ouest) perd une partie de son électorat. Les régions de Line Barracks, La Butte, Bell Village et Plaine Lauzun, seront détachées du No.1 pour rejoindre la circonscription No.2 (Port-Louis Sud/Port-Louis Central). A noter cependant que la zone industrielle de Plaine Lauzun, la Résidence Vallijee et Cassis sont maintenus au No.1.

La région située entre les rues La Paix et Lenepveu quittent le No.2 pour la circonscription No.3 (Port-Louis Maritime/Port-Louis Est).

Toujours à Port Louis, la circonscription No.3 comprendra également les régions suivantes qui seront détachées du No. 4 (Port-Louis Nord/Montagne Longue) : une partie de Carreau Lalo et de Paul Taureau, incluant la région de Latanier.&nbsp

Pour sa part, la circonscription No.4 bénéficiera de l’apport de 6 308 électeurs de Bois Pignolet, Terre-Rouge, qui ne voteront plus dans la circonscription No. 5 (Pamplemousses/ Triolet).

Autre modification, les habitants des régions qui se trouvent entre Mapou-Goodlands Road et la Pamplemousse-Grand Baie Road, à proximité du jardin botanique, quittent le No. 7 (Piton/Rivière du Rempart) pour le No. 5. Quelques 90 électeurs sont concernés.

Les principaux partis commenteront ces propositions cette semaine. Le Parlement devra se prononcer sur ce nouveau découpage bientôt. Selon la constitution du pays, les députés doivent, soit accepter le rapport dans son intégralité ou le rejeter in toto. Aucune modification du document n’est permise.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires