Rashid Beebeejaun : « La suppléance dans les six ministères ne durera pas longtemps »

Avec le soutien de

C’est le Premier ministre qui tranchera en temps et lieu concernant la marche à suivre au sein du gouvernement. C’est la première déclaration publique du vice-Premier ministre Rashid Beebeejaun, ce mardi 2 août, après sa rencontre avec Navin Ramgoolam hier.

Rashid Beebeejaun effectuait ce matin une visite de trois sites dans la région portuaire susceptibles d’accueillir un projet de la Central Electricity Board (CEB), notamment, le stockage de gaz liquéfié.

Répondant à une question de la presse qui voulait savoir si la suppléance dans les six ministères auparavant occupés par le Mouvement socialiste militant (MSM) va encore durer, il a répondu que tel ne sera pas le cas. Avant de poursuivre qu’il laisse le soin au Premier ministre Navin Ramgoolam de faire une déclaration en temps et lieu.

Notons que le vice-Premier ministre a eu un tête à tête avec le Premier ministre hier le 1er août. Rashi Beebeejaun a également dit s’attendre à un éventuel retour des ministres MSM au sein du gouvernement.

Par ailleurs, Rashid Beebeejaun est revenu sur la conférence de presse du MSM tenue le 26 juillet dernier, à la suite de la démission des six ministres de ce parti.

Il a déploré l’attitude de certains membres de l’assistance qui ne cessaient de poser des questions sans laisser le temps à l’ancien ministre des Finances Pravind Jugnauth de répondre.

« Cela ne se fait pas. Le moment était mal choisi. A ce que j’ai compris il n’y avait pas que des journalistes dans la salle », a-t-il lancé.

D’où, dit-il, la raison pour laquelle il s’est abstenu de tout commentaire à la presse en ce qu’il s’agit de la situation politique, pendant l’absence du Premier ministre Navin Ramgoolam au pays.

« Je ne pouvais faire de déclaration, surtout lorsque les propos sont mal rapportés. Je me trouvais dans une posture délicate. La solution, c’est de s’asseoir autour d’une table en toute tranquillité afin de décider de la marche à suivre », a-t-il rétorqué.

A la fin de sa sortie de ce matin, Rashid Beebeejaun n’a pas manqué de relancer les journalistes, en leur demandant s’ils n’avaient pas d’autres questions.
&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires