Ramgoolam vole au secours du pandit Sungkur

Avec le soutien de

Le Premier ministre Navin Ramgoolam adressant un discours à ceux présents, lors de la célébration marquant la fête Ganesh Chaturthi, ce lundi 9 septembre, à Moka. */ */ */ */ */

Le pandit Sungkur s’est retrouvé au centre des critiques avec son projet de restaurant sur la plage de Trou-aux-Biches. Et ce lundi 9 septembre, le Premier ministre est monté au créneau pour le défendre. C’était lors d’une cérémonie pour la fête de Ganesh Chaturthi, à Moka.

«Kan gran gagne zot ress trankil, kan ti dimune gagne zot fer tapaz.» C’est ainsi que le Premier ministre défend le pandit Sungkur fortement critiqué pour son projet de restaurant sur la plage publique de Trou-aux-Biches. Il intervenait lors des célébrations pour la fête de Ganesh Chaturthi organisées par la Mauritius Marathi Mandali Federation, ce lundi 9 septembre, à Moka.

Le pandit Sungkur a en fait obtenu un terrain à bail sur la plage de Trou-aux-Biches. Il avait démarré des travaux pour la construction d’un restaurant à cet endroit depuis samedi dernier. Ce qui avait entraîné une manifestation de 40 personnes ce jour-là. Faisant le parallèle avec le projet de déviation routière qui avait eu lieu à Trou-aux-Biches dans le cadre de l’agrandissement d’un hôtel, le Premier ministre a soutenu qu’à ce moment-là, il n’y avait pas eu un mouvement de contestation de cette envergure. Ce qui lui fait dire qu’il y a une politique de deux poids deux mesures dans la couverture médiatique accordée ce projet.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires