Ramgoolam sur CT Power: «Je ne peux quand même pas commettre un outrage à la cour»

Avec le soutien de

Révoquer le permis Environnement Impact Assessment (EIA) de CT Power n’est pas possible, affirme Navin Ramgoolam. Le Premier ministre réagissait aux revendications de Jeff Lingaya qui est à son neuvième jour de grève de la faim.

Dans une déclaration à la presse, au Morne, ce vendredi 1er février, Navin Ramgoolam, a laissé entendre qu’il ne pourra pas satisfaire la première exigence du gréviste de la faim et militant écologiste, Jeff Lingaya, qui est à son neuvième jour de grève.

«Nous sommes dans un Etat de droit, il y a eu un jugement. C’est notre politique de tout faire dans la transparence. Quoi, cette fois-ci je vais commettre un outrage à la cour ? Ce n’est pas possible», soutient le chef du gouvernement.

Navin Ramgoolam a cependant affirmé que les promoteurs Malaisiens sont prêts à rendre public l’accord signé avec les autorités pour la construction de la centrale à charbon, à Pointe-aux-Caves, Albion. Un projet qui soulève une vive protestation des écologistes et des habitants de la région.

«Je suis une des personnes à avoir été vraiment stricte avec le projet de CT Power. Elle a eu beaucoup de difficultés. Vous avez vu vous-même le temps que cela a pris. J’ai essuyé beaucoup de critiques. Anil Bachoo est en contact avec les promoteurs de CT Power et ils sont d’accord pour rendre public le contrat,» ajoute Navin Ramgoolam.

Il, a dans le même souffle, affirmé qu’il y a «manipulation» dans cette affaire. «Mais pourquoi sous l’ancien gouvernement, personne n’avait protesté contre l’utilisation des charbons (Ndlr: utilisés par des centrales). Y a-t-il deux types de charbon ? Charbon noir et charbon blanc ?» se demande-t-il.

Par ailleurs, interrogé sur sa proximité avec Rakesh Gooljaury, il a répondu «je n’ai pas le droit d’avoir des amis. Je ne peux être proche de personne. Moi je ne vais pas renier mon amitié avec quelqu’un. Je ne change pas de direction avec le vent», fait-il ressortir.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires