Ramgoolam: «Si la réforme électorale va diviser, je préfère y renoncer»

Avec le soutien de

Réforme électorale, Etat océan, démocratisation de l'économie, 9 Year Schooling, projets réalisés… Ce sont là quelques-uns des points abordés par le Premier ministre, Navin Ramgoolam, dans son message à l'occasion du Nouvel an, ce mercredi 1er janvier.

«Je veux un système qui rassemble et si la réforme électorale va diviser la population, je préfère y renoncer.» C'est ce qu'a déclaré le Premier ministre ce mercredi 1er janvier, dans son message à l'occasion du Nouvel an. Il indique que «cette réforme concerne tout le monde, je veux un système qui reflète notre unité et notre diversité».

Lors de son discours, Navin Ramgoolam a également parlé de l'Etat océan. Un «nouveau secteur économique qui va créer de l'emploi».

Sur le problème de l'eau, le Premier ministre a indiqué qu'un «travail en profondeur a été entrepris sur la gestion de cette ressource. Il y a notamment la construction du Bagatelle Dam». Et d'ajouter : «Chaque maison doit avoir de l'eau 24 heures sur 24.»

Et en ce qui concerne les prix en hausse, notamment des denrées alimentaires, Navin Ramgoolam a déclaré : «C'est un fait que les prix ont augmenté mais on importe la plupart de ce que l'on consomme. C'est pourquoi des mesures ont été prises pour encourager la production locale. On est presque autosuffisant en ce qui concerne les oignons et les pommes de terre.» Il dira également qu'il a refusé d'augmenter la TVA malgré les pressions d'institutions internationales.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires