Ramgoolam reste à Londres pour discuter des Chagos et se pencher sur les médias

Avec le soutien de

Le chef du gouvernement n’est finalement pas parti à Maputo. Il est resté à Londres pour des pourparlers avec les avocats du gouvernement mauricien sur le dossier Chagos et du futur projet de loi pour réguler la presse.

Navin Ramgoolam va demeurer à Londres. Le Premier ministre a finalement décidé de déléguer le chef de la diplomatie mauricienne, Arvin Boolell, à Maputo, au Mozambique pour le représenter au sommet de la Southern African Development Community (SADC), ouvert ce 17 août 2012.

Le Premier ministre avait quitté le pays le samedi 11 août dernier et il avait fait un crochet par Londres pour des sessions de travail avec les avocats du gouvernement mauricien. Sessions portant sur les revendications de Port-Louis sur l’archipel des Chagos. Ce, en compagnie du Solicitor General, Dhiren Dabee.

Navin Ramgoolam a profité de l’occasion pour avoir des discussions avec les hommes de loi du Groupe Refugiés Chagos (GRC). L’objectif étant qu’ils s’alignent sur la même position que ceux du gouvernement mauricien quant au litige qui les opposent à la Couronne.

Ce transit londonien a aussi permis au Premier ministre de discuter avec l’avocat Geoffrey Robertson dont les services ont été retenus pour la rédaction d’un texte de loi pour les médias. Les discussions ont ainsi porté sur la publication des photos de la dépouille de Michaela Harte dans le Sunday Times, les dérapages à caractère raciste sur Facebook ainsi que le récent éditorial de Darlmah Naëck dans un quotidien du matin qui a soulevé un tollé.

Dans l’optique d’un cadre régulateur sur les médias, Navin Ramgoolam s’est ainsi intéressé à la Commission Leveson, nommée par le locataire du 10 Downing Street sur le scandale des écoutes téléphoniques par les journaux britanniques de NewsCorp, entreprise du magnat de la presse Rupert Murdoch.


&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires