Ramgoolam pique une crise à son arrivée à l’aéroport

Avec le soutien de

Le Premier ministre avait demandé que chaque passager et accompagnateur aient un traitement VIP à la nouvelle aérogare de Plaisance. 

Il n’a pas apprécié de voir les parents des passagers, dont des pèlerins allant à La Mecque, contraints d’attendre à l’extérieur de la nouvelle aérogare. Alors même qu’il avait demandé que ceux accompagnant les voyageurs puissent se rendre près des comptoirs d’embarcation. Navin Ramgoolam, qui venait de rentrer au pays samedi, est entré dans une colère noire.

Aussitôt rentré au pays hier matin, samedi 5 octobre, Navin Ramgoolam est entré dans une colère noire à l’aéroport. Alors qu’il venait de sortir du VIP Lounge, l’équipe du Prime Minister’s Office a été surprise de voir sa voiture faire demi-tour.

Le Premier ministre n’a, en effet, pas apprécié de voir les parents des passagers, dont beaucoup de pèlerins en partance vers La Mecque, contraints d’attendre à l’extérieur. Il avait pourtant demandé aux responsables d’Airports of Mauritius de faire en sorte que la nouvelle aérogare soit comme celles des grandes capitales, où les gens peuvent dire au revoir aux voyageurs près des comptoirs d’embarcation.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires