Ramgoolam considère que la démission de SAJ sera une bonne chose pour la démocratie

Avec le soutien de

Le Premier ministre s’est abstenu d’attaquer le président de la République. Commentant une éventuelle démission de SAJ, Navin Ramgoolam s’est contenté de dire que c’est une « bonne chose » qu’il le fasse dans l’intérêt de la démocratie.

Contre toute attente, Navin Ramgoolam s’est abstenu d’attaquer le président de la République, Sir Anerood Jugnauth (SAJ), lors de l’ouverture de la deuxième voie reliant la région de Sottise à Forbach, ce mardi 27 mars. Le Premier ministre, invité à commenter une éventuelle démission de sir Anerood Jugnauth de ses fonctions présidentielles, s’est contenté de dire que c’est une bonne chose qu’il prenne la porte de sortie.

« J’avais déclaré lors de mon point de presse que le président doit choisir entre la politique et la présidence. Il ne peut faire de la politique au Réduit, par respect pour les institutions », a-t-il dit. Navin Ramgoolam a également déclaré que c’est une bonne chose pour la démocratie ainsi que les institutions, si sir Anerood décide de quitter la présidence.

De plus, à une question de la presse pour connaître ses sentiments quant à la très probable présence du Président sur l’estrade du Mouvement militant mauricien (MMM) et du Mouvement socialiste militant (MSM), le 1er mai prochain à l’occasion de la fête du travail, le chef du gouvernement a tout simplement répondu que ce ne sera pas la première fois que sir Anerood Jugnauth s’affiche aux côtés du MMM.

Auparavant, dans son discours, Navin Ramgoolam est revenu sur le bilan de son gouvernement, particulièrement en ce qui concerne le développement des infrastructures. Il a indiqué que son gouvernement privilégie le développement routier et a consacré, année après année, des milliards de roupies à cet effet.

« Nous avons en 2011 investi Rs 2.1 milliards, pour 2012, nos investissements se chiffrent à Rs 4.3 milliards, alors que pour 2013 et 2014, nous prévoyons des dotations de Rs 5.4 milliards et de 11 milliards respectivement », a-t-il soutenu.

Navin Ramgoolam, n’a pas manqué de dire à l’assistance présente à quel point son gouvernement œuvre dans l’intérêt de la population. Une déclaration qui fait suite aux virulentes attaques du président, qui ne cesse de parler de mauvaise gestion des fonds publics par le gouvernement.

Le Premier ministre a également affirmé que même les étrangers reconnaissent le développement qu’est en train de connaître Maurice. « Mais certaines personnes ici ne le voient pas », a-t-il déclaré.

La sécurité routière a aussi été évoquée par le chef du gouvernement. Navin Ramgoolam a énuméré une liste de projets qui seront prochainement concrétisés, notamment l’introduction du permis à point, la création à Highlands, d’un nouveau « driving centre », qui s’étendra sur une superficie de 20 arpents.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires