Ramgoolam confirme la candidature de Bachoo au no.9, mais pas celle de Gokhool

Avec le soutien de

Lors d’un meeting à Flacq, le lundi 12 avril, le leader de l’alliance Bleu-Blanc-Rouge, Navin Ramgoolam (à g.) a annoncé que le ministre Anil Bachoo (au centre)&nbsp sera candidat au N° (9 Flacq-Bon Accueil). Toutefois il n’a rien dit de celle du ministre Gokhool ( à dr.) l’autre député de la circonscription.

Lors d’un meeting de l’alliance Parti Travailliste-Mouvement Socialiste Mauricien-Parti Mauricien Social Démocrate (PTr-MSM-PMSD) qui s’est déroulée dans une ambiance survoltée à Flacq, le Premier Ministre a confirmé la candidature de Bachoo au N° 9 (Flacq-Bon Accueil) pour les législatives du 5 mai. Toutefois, il a fait l’impasse sur celle de Dharam Gokhool, l’autre député de la circonscription. Pourtant le ministre de l’Industrie était présent sur l’estrade aux côtés de&nbsp d’Anil Bachoo et de Pradeep Roopun, le candidat MSM de cette circonscription. Gokhool est un ancien du Mouvement militant Mauricien qui s’est rallié au PTr en 2000.

Les partisans de Bachoo ont accueilli l’annonce de Navin Ramgoolam par des applaudissements tout en scandant le nom de leur député, qui brigue les suffrages à Flacq-Bon Accueil depuis 1987. «J’ai donné ma vie pour vous et je continuerai à travailler pour les habitants du numéro. Le développement ne s’arrêtera pas là. Nous continuerons à travailler pour vous», a déclaré Anil Bachoo.

Navin Ramgoolam, galvanisé par la foule présente à Flacq, ce lundi 13 avril a rappelé à ses partisans qu’il est un homme de parole. «Je tiens toujours mes promesses. Je vous ai promis le transport gratuit en 2005 et j’ai tenu promesse. De l’autre coté vous avez Paul Bérenger et son équipe, dont Ashok Jugnauth coupable de corruption ».

Il a poursuivi en faisant ressortir que&nbsp le leader du MMM s’est entouré de personnes qui l’ont critiqué dans le passé. « Des gens qu’il a lui-même critiqués comme Lutchmeenaraidoo qui avait déclaré que Paul Bérenger favorisait ses cousins et ses cousines. Aujourd’hui c’est ce même Lutchmeenaraidoo qui est aux côtés de Bérenger», s’est écrié Navin Ramgoolam.&nbsp
Le leader de l’alliance PTr-MSM-PMSD s’avance également à dire que le MMM«augmentera la TVA si, par malheur, ils accèdent au pouvoir.»

Le meeting de Flacq a également été ponctué par des dérapages de la part de certains opposants à la candidature d’Anil Bachoo. Ils ont été vite maitrisés par les forces de l’ordre.

Il est à noter que des personnes, se présentant comme des membres de la Voice of Hindu, se sont également mêlées à l’incident. Tels des gendarmes, elles ont essayé de rétablir l’ordre sous le nez des autorités. L’intervention des supposés membres de la VOH n’a pas été au goût de certains opposants à Baichoo. La situation aurait pu dégénérer, si la police n’était pas intervenue promptement.&nbsp

Ceux qui s’attendaient à une déclaration du Premier ministre sur le cas Sithanen sont restés sur leur faim. Navin Ramgoolam qui avait rencontré son ministre des Finances dans la journée de ce lundi 13 avril est resté muet à ce sujet.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires