Rama Valayden provoque la polémique

Avec le soutien de

L’affaire fait beaucoup de bruits ces jours-ci. Après l’arrestation dont a fait l’objet Jean-Marie Richard, l’Attorney General, Rama Valayden, devait soutenir que les créoles sont souvent victimes de brutalité policière.

La force policière a même réagi pour contredire les propos de Rama Valayden. Ce dernier, dans une interview accordée à la version papier de l’express, devait soutenir que des membres de la communauté rasta sont particulièrement ciblés par la police. «Certaines personnes de la communauté rasta sont victimes de certains préjugés à cause de leur tenue vestimentaire.

Il suffit de voir une personne appartenant au groupe rasta pour le confondre avec un plant de gandia», déclarait, à cet effet, le ministre Valayden.

La prise de position de Rama Valayden ne laisse pas insensible. Razack Peeroo, ancien ministre de la Justice et légiste, rappelle ainsi que toute déclaration «contre la force policière doit être mûrement réfléchie.» Il précise que cette institution est responsable de l’ordre et de la sécurité nationale et qu’à cet effet, des déclarations, comme celles de Rama Valayden, risquent de poser des problèmes au sein de la force policière.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires