Raid aérien contre des installations militaires en Syrie

Avec le soutien de

L'aviation israélienne a bombardé mercredi soir une base militaire syrienne près de Lattaquié, selon une source américaine citée par CNN et un ancien membre du renseignement syrien ayant fait défection.
 
Le raid avait pour but de détruite des missiles que l'Etat hébreu craignait de voir tomber aux mains du Hezbollah libanais, selon le fonctionnaire américain cité par CNN.
 
D'après Afaq Ahmad, ancien membre des services de renseignement de l'armée de l'air syrienne, qui est exilé en France mais a conservé des contacts dans la région de Lattaquié, les avions israéliens ont bombardé une base stratégique près d'un village nommé Aïn Chikak. Des missiles russes à longue portée, qui sont des pièces maîtresses de l'arsenal de Bachar Al-Assad, y sont notamment entreposés, selon M. Ahmad.
 
INCURSIONS FRÉQUENTES
 
Le gouvernement israélien s'est dit prêt à plusieurs reprises à recourir à la force pour empêcher le Hezbollah d'acquérir des armes sophistiquées en provenance d'Iran, via la Syrie, et l'aviation a déjà effectué plusieurs raids depuis le début de l'année.
 
L'Observatoire syrien des droits de l'homme, organisation proche de l'opposition et qui s'appuie sur un réseau d'informateurs sur place, a lui aussi fait état d'une explosion mercredi soir sur une position de la DCA syrienne proche de Djableh, dans la province de Lattaquié.
 
Au Liban, l'armée a quant à elle indiqué que six avions israéliens avaient survolé le pays mercredi. Les incursions israéliennes dans l'espace aérien libanais ne sont pas rares, mais un tel nombre n'est pas fréquent et rappelle de précédentes frappes israéliennes en Syrie.
 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires