Réforme électorale : Ramgoolam exprime des réserves face à la proposition de Bérenger

Avec le soutien de

Le Premier ministre procédait, cet après-midi du mardi 2 octobre, à un dépôt de gerbe à St-Aubin devant une stèle à la mémoire de sa mère, Lady Sushil Ramgoolam. Navin Ramgoolam estime que le 60+20+8 de Paul Bérenger a l’inconvénient de proposer trop de députés au Parlement.

Il devait ajouter que qu’il faudrait que les responsables politiques procèdent à une analyse approfondie des différentes propositions, cela alors que « deux ou trois choses ne sont pas très claires ». « Je voudrais d’un système transparent et je ne crois que ce serait une bonne chose qu’après les élections, on doit procéder à des choix », a ajouté le Premier ministre, faisant allusion aux huit députés additionnels qui seraient éventuellement choisis par les chefs de partis.

Par ailleurs, répondant à une question de la presse sur la présentation d’un éventuel projet de loi, Navin Ramgoolam a déclaré que « de toute manière la réforme ne sera pas nécessairement pour cette année ».

(Lire d’autres infos à ce sujet dans l’express de ce mercredi 3 octobre)

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires