Réforme électorale : le MSM a été tenu à l’écart des discussions entre le PTr et le MMM

Avec le soutien de

Le leader du Mouvement militant mauricien (MMM) n’avait pas informé les dirigeants du Mouvement socialiste militant (MSM) ni le leader de l’alliance entre ces deux formations, sir Anerood Jugnauth, des discussions avec le Parti travailliste. Paul Bérenger confirme, pour sa part, la reprise des négociations avec le Premier ministre.

Ni sir Anerood Jugnauth, ni aucun autre dirigeant du MSM n’étaient au courant officiellement de la reprise des discussions entre le MMM et le Parti travailliste (PTr). C’est ce que confirment tous les dirigeants du MSM avec lesquels lexpress.mu a pu entrer en contact. De son côté, le leader du MMM, qui a animé une conférence de presse ce mardi 17 juillet, soutient que son adjoint Alan Ganoo a eu plusieurs sessions de travail avec Navin Ramgoolam.

Paul Bérenger affirme qu’il envisage de rencontrer lui-même le leader du PTr « pour finaliser les choses » en ce qu’il s’agit de la réforme électorale. La question de deuxième République est également à l’agenda des discussions entre le MMM et le PTr.

Un proche de sir Anerood Jugnauth, leader de l’alliance MSM-MMM, maintient que ni ce dernier ni aucun autre dirigeant orange n’étaient au courant des tractations entre le MMM et le PTr. Le sujet sera abordé à la réunion de ce mercredi entre les principaux dirigeants de deux partis et des explications sont attendues de Paul Bérenger.

Mahen Jhugroo, député MSM, soutient que pour sa formation, il n’y a, à ce jour, aucune remise en question de l’accord entre les deux composantes de l’alliance de l’opposition.

« Tout va très bien pour le Remake 2000. Nous croyons dans ce que nous faisons et nous le faisons avec sincérité. Comme l’a déjà fait ressortir mon leader, nous restons constants dans notre position il n’y a pas de zigzag. D’ailleurs, nous avons fait un walk-out avec le MMM. C’est la preuve, s’il en fallait, de notre solidarité avec notre partenaire », explique Mahen Jhugroo. Une position que confirme un autre dirigeant orange qui sera présent à la réunion.

Le leader du MSM, Pravind Jugnauth, n’a lui pas souhaité faire de commentaire à ce stade. Il attend lui aussi la réunion de mercredi pour « discuter des affaires internes de l’alliance MSM-MMM ». En attendant, il insiste sur la solidarité qu’a affichée le MSM lors de l’expulsion du leader de l’opposition lors de la séance parlementaire de ce mardi 17 juillet.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires