Questions parlementaires: Les déplacements outremer du Premier ministre passés au crible

Avec le soutien de

Onze questions ont été adressées au Premier ministre pour la séance parlementaire du mardi 10 aout. Les députés s’intéresseront, également, aux Chagossiens, aux journalistes, et aux personnes handicapées. Les autres interpellations concernent l’ordre et la sécurité.

C’est le député Adil Ameer Meea qui interrogera le Premier ministre sur les voyages officiels qu’il a effectués au cours de son précédent mandat. Navin Ramgoolam devra soumettre la liste complète de ses déplacements ainsi que les détails des dépenses encourues lors des ces missions. Le député souhaite connaître la composition des délégations qui ont&nbsp accompagné le chef du gouvernement lors de ses différents voyages.

Navin Ramgoolam a déjà donné un avant-gout du ton sur lequel il compte répondre à cette interrogation. En effet, lors de son intervention à la cérémonie de pose de la première pierre d’un complexe à vocation sociale à Trou aux Biches, le mercredi 4 aout, il a expliqué l’importance d’une délégation élargie lors du déplacement «d’un chef d’Etat».

Prenant un exemple anecdotique du temps où Ronald Reagan était président des Etats-Unis. Navin Ramgoolam affirme que l’ancien président américain avait confié à son aide de camp que l’importance d’un chef d’Etat se juge par rapport au nombre de personnes composant la délégation qui l’accompagne.

La députée du No. 14 (Savanne-Rivière Noire), Josique Radegonde demandera au chef du gouvernement de donner des précisions quant au projet de retour de Chagossiens sur les îles inoccupées de l’archipel des Chagos.

Le député Cehl Meeah, actuellement en liberté conditionnelle suite à affaire de mœurs&nbsp souhaite connaître le nombre délits criminels reprochés aux journalistes. Il demandera au Premier ministre de donner des détails des résultats de l’enquête policière dans chacun des ces cas.

Steeve Obeegadoo reviendra, lui, sur l’expulsion de douze employés indiens de l’entreprise de textile Texto Ltd, le dimanche 2 aout. Il souhaite savoir si la police a fait usage de la force pour exécuter l’ordre d’expulsion et en connaître les raisons.

Il sera aussi question des mesures prises par l’Electoral Supervisory Comission (ESC) pour permettre aux handicapés d’exercer leurs droits de vote. Pour rappel, lors des dernières législatives, plusieurs citoyens avec des handicaps physiques s’étaient heurtés à des nombreuses difficultés dans différents centres de vote.

Certains se sont même retrouvés dans l’incapacité de participer à l’exercice démocratique. Les observateurs de la SADC ont, d’ailleurs, attiré l’attention des autorités sur ce problème. Satish Boolell demandera au Premier ministre de dévoiler les dispositions mise en place par l’ESC.

La députée Françoise Labelle s’intéressera, quant à-elle, aux incidents survenus aux environs du Shakers Club, le samedi 17 juillet dernier. Des détonations avaient été entendues ce soir-là à la suite d’une bagarre impliquant les videurs de cette boîte de nuit. Françoise Labelle veut connaître les résultats de l’enquête policière.

Le Premier ministre se prononcera, également, sur la modernisation de la méthode qu’utilise la Police pour la prise d’empreintes des suspects, la libéralisation de l’espace audiovisuel et le nombre de vols enregistrés dans la région de Rivière Noire.


&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires