Questions parlementaires : la police sur le gril mardi prochain

Avec le soutien de

Le commissaire de police (CP) sera très sollicité, mardi prochain, pour fournir des éléments de réponse au Premier ministre. Sur les 25 questions adressées à Navin Ramgoolam, huit relèvent des enquêtes menées par la force policière et six sont relatives à l’administration de la police.

C’est la députée du Mouvement militant mauricien (MMM), Ariane Navarre-Marie qui ouvrira le feu. Elle réclame du PM des informations que détiendrait le Commissaire de police sur l’arrestation en Suisse, d’un Mauricien employé comme chauffeur chez Mauritius Telecom.

Yatin Varma du Parti travailliste (Ptr) veut,&nbsppour sa part,&nbspobtenir du Passport and Immigration Office, le nombre de permis résidentiels délivrés aux étrangers.

Françoise Labelle du MMM cherche à obtenir des statistiques relatives aux délits sexuels sur les enfants. Elle veut connaître le nombre de cas viols et de rapports sexuels avec mineures rapportés à la police en 2007.

Pour répondre à une autre question de l’opposition, le PM devra obtenir du commissaire de police des détails de l’enquête sur la disparition, à l’aéroport, de Rs 22 millions appartenant à la Mauritius Post and Cooperative Bank.

A ces interpellations, viennent s’ajouter des questions sur le fonctionnement de la force policière. Le backbencher de la majorité, Suren Dayal veut connaître le nombre d’officiers qui ont bénéficié des cours de formation en management, assurés par le Management Training Unit de la police.

Le député du Parti travailliste, Parmessur Ramloll, réclame pour sa part la révision du système de rotation pour le travail qui est en vigueur à la police.

La députée du Mouvement militant mauricien (MMM), Danielle Perrier, demande au Premier ministre s’il y aura des entretiens d’embauche pour le poste de Coast Marine Commander au sein de la force policière.

Deux parlementaires de l’opposition interrogent le PM sur le même sujet. L’une cherche à obtenir des détails sur le nombre de complaintes faites contre les policiers ainsi que celui des poursuites intentées dans ces cas. Une autre réclame des informations sur l’exercice de promotion au sein de la police. Elle veut connaître le nombre de policiers promus depuis 2006.

Les autres questions adressées au PM concernent la situation à Madagascar, la signature du Protocole de la Communauté des pays de l’Afrique australe (Sadc), l’introduction d’une loi pour rendre obligatoire le test ADN, les honoraires de Sir Victor Glover, pour le rapport sur le complot allégué à Air Mauritius, la réforme électorale et le financement des partis politiques.

&nbsp

Jrme BOULLE

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires