Publicité gouvernementale, Subutex et «hedging» au menu de la séance parlementaire

Avec le soutien de

Une séance parlementaire plutôt calme est à prévoir pour la semaine prochaine. Du moins à l’heure des questions adressées aux ministres du gouvernement. Seule une vingtaine d’interpellations ont été inscrites au nom des élus du Mouvement militant mauricien (MMM).

Après avoir mis sur le gril plusieurs membres du gouvernement au cours des quatre premières sessions de l’Assemblée nationale de l’année 2011, avec des questions successives sur des dossiers sensibles, les élus du MMM semble à bout de souffle.

C’est ce que reflète, en tout cas, la liste des interpellations des mauves en prévision de la séance parlementaire du mardi 19 avril. Le Whip de l’opposition reviendra sur la politique officielle en matière de publicité gouvernementale. Rajesh Bhagwan réclamera au ministre des Finances, Pravind Jugnauth, qu’il rende publics les montants payés à chaque titre de presse de juillet 2010 à ce jour.

Rajesh Bhagwan interrogera ensuite le ministre du Tourisme, Nando Bodha, sur les nouvelles dispositions en vigueur à l’Ile-aux-Cerfs. Le député Alan Ganoo sollicitera, lui, le Premier ministre sur le trafic de Subutex sur l’axe France-Maurice. Le Premier ministre sera invité à donner la liste des présumés trafiquants arrêtés avec ce substitut d’héroïne, en provenance de la France, et qui est considérée comme une drogue à Maurice.

Les pertes encourues par la State Trading Corporation, suite à l’exercice de hedging effectué en 2008, seront de nouveau d’actualité avec une interpellation de Kee Chong Li Kwong Wing adressée au ministre du Commerce et de l’Industrie.

Ce même député interrogera, ensuite, le ministre de Finances sur le fonctionnement de la Financial Services Commission (FSC).

Après les plaques minéralogiques, le député Satish Boolell s’attaquera à la qualité des extincteurs qui ont été vendus aux automobilistes. Il demandera au ministre des Infrastructures publiques, Anil Bachoo, d’apporter des précisions sur d’éventuels cas de faux extincteurs pour véhicules enregistrés au niveau de son ministère.

Arianne Navarre-Marie interpellera le ministre des Affaires étrangères, Arvin Boolell, sur la manifestation qui aurait eu lieu devant l’ambassade de Maurice à Madagascar le 10 avril dernier.

La députée Lysie Ribot adressera, elle, deux interrogations au ministre de l’Education, Vasant Bunwaree, et Jean Claude Barbier, deux autres au ministre responsable du secteur de la pêche, Nicolas Von Mally.

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires