PTr-MSM-PMSD: Tiède ambiance pour un début de campagne à Moka-Quartier Militaire

Avec le soutien de

Timide début de campagne pour les partisans de l’Alliance de L’avenir (PTr-MSM-PMSD) au No. 8 (Moka-Quartier Militaire). C’est devant une assistance bon enfant que les candidats Bleu-Blanc Rouge ont pris la parole que ce soit à Vuillemin ou à Dagotière.

il semblerait que la fièvre électorale n’a pas encore gagné les habitants&nbsp de la circonscription No. 8 (Moka-Quartier Militaire). On était loin de l’effervescence qui avait régné dans cette circonscription l’année dernière lors de l’élection partielle.

Ce qui rappelle la campagne de la partielle de mars de 2009, ce sont les attaques contre Ashok Jugnauth. En effet, le leader de l’Union nationale&nbsp a été, lors de ces réunions, la cible principale des orateurs de l’Alliance Parti Travailliste(PTr)-Mouvement socialiste Militant (MSM)-Parti Mauricien Social Démocrate (PMSD). Ces derniers se sont efforcés à exhorter&nbsp leurs auditoires&nbsp relativement amorphes à ne pas voter pour Ashok Jugnauth.

Prenant la parole devant une maigre foule à Vuillemin, le leader du MSM, Pravind Jugnauth a d’abord rappelé l’entente entre ses partisans et ceux du PTr qui a caractérisé la campagne lors de la partielle de 2009. C’était, selon lui, les prémices d’une alliance entre son parti et l’Alliance sociale. «Depuis la partielle de 2009, l’alliance était déjà faite au No. 8. Maintenant elle a été concrétisée au niveau national», lance-t-il à l’assistance qui ne réagit toujours pas.

Mais Pravind Jugnauth ne semble pas convaincu d’un 3-0 dans son nouveau fief. «Votez pour les trois candidats de l’alliance de L’avenir. Votez bloc. Il faut en finir avec Ashock Jugnauth une fois pour toute», lance-t-il.

Il a, également, lancé un appel aux partisans du Mouvement militant Mauricien (MMM) pour qu’ils se rallient à l’alliance PTr-MSM-PMSD qui se dirige, selon lui, vers une victoire inévitable. «Nous savons tous que c’est l’alliance Bleu-Blanc-Rouge qui va former le prochain gouvernement. Je demande aux militants coaltars de bien réfléchir. C’est le commencement de la fin pour le MMM. Regardez bien ou se trouve votre intérêt.», lance-t-il a la petite foule qui ne montre pas un grand enthousiasme.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires