PTr : le pèlerinage politique de l’alliance MMM-MSM au centre des critiques

Avec le soutien de

SAJ et Paul Bérenger ne sont que des «bluffers», soutient Patrick Assirvaden, président du PTr. Il commentait notamment le fait que l’alliance MMM-MSM s’est vanté d’avoir rassemblé beaucoup de personnes lors de la série de meetings entamée depuis mardi 20 août.

«Apart palab ek insultes li clair ki Remake p ale couler. Se juste enn kestion de temps. Zot pe bluffer», martèle Patrick Assirvaden, président du Parti travailliste (PTr) lors d’un point de presse ce samedi 24 août. Il a également évoqué le fait que l’opposition a tenté de rattraper le coup hier à Chemin-Grenier lors d’un autre meeting mais que cela a été un «fiasco total».

Il a ajouté que Cassam Uteem, qui est lui aussi un militant de la première heure, a lui-même critiqué le remake sur les ondes d’une radio privée en disant qu’il faudrait dissoudre le Remake. De plus, selon lui, le leader des Mauves, Paul Bérenger, dit prôner le socialisme et qu’il devrait y avoir zéro tolérance, alors qu’il fait partie des membres du MSM qui sont eux-mêmes propriétaire du Sun Trust, qu’Assirvaden qualifie de bâtiment de la «honte à Maurice».

Quant à la députée travailliste, Kalianee Juggoo, elle a mis l’accent sur l’Education hub à Maurice. «Le gouvernement a à cœur l’éducation. C’est pour cela que les infrastructures et la construction de plusieurs écoles se font davantage.» Elle a également été critique envers l’opposition qui, selon elle, ne peut pas dire quel progrès elle a fait lorsqu’elle était au pouvoir. Tandis que le chef du gouvernement ainsi que son père ont concrétisé l’éducation gratuite.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires