PTr : la gestion du Trade Fee par la mairie de Port-Louis est une «faillite totale»

Avec le soutien de

Une «faillite totale». C’est ainsi qu’Abdullah Hossen, responsable de communication du Parti travailliste, qualifie la manière dont la municipalité de Port-Louis a géré jusqu’ici le dossier du Trade Fee. Il a réclamé, lors de la conférence de presse du parti ce samedi 25 janvier, la démission du lord-maire Dorine Chukowry.

 
La municipalité de Port-Louis doit revoir le montant du Trade Fee. C’est ce qu’a déclaré Abdullah Hossen, responsable de communication du Parti travailliste, lors d’une conférence de presse ce samedi 25 janvier. Selon lui, la manière dont le lord-maire, Dorine Chukowry, a géré ce dossier constitue une «faillite totale». Il réclame ainsi sa démission.  
 
Abdullah Hossen est allé plus loin en indiquant que c’est toute la municipalité qui est «mal gérée». Il a pris pour exemple la piscine municipale des Salines. Ceux qui souhaitent y avoir accès doivent payer Rs 1 000 ; des frais élevés alors qu’à Quatre-Bornes, ils s’élèvent à Rs 120.
 
Patrick Assirvaden, lui, a déclaré que «le MMM est en train de céder au chantage du MSM».
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires