Promulgation de l’Equal Opportunity Act : Navin Ramgoolam rassure le Père Grégoire

Avec le soutien de

Le Père Jocelyn Grégoire a obtenu l’assurance du Premier ministre que l’Equal Opportunity Act sera&nbsp promulgué en octobre prochain.

Navin Ramgoolam a donné sa parole au président de la Fédération Créole Mauricien (FCM), que l’Equal Opportunity Act sera promulgué en octobre. C’était lors de leur tête à tête ce jeudi 11 août au bureau du Premier ministre, à Port-Louis.

Le Père Grégoire estime que l’entrée en vigueur de cette loi&nbsp mettra fin à toutes les formes de discriminations pouvant exister à Maurice. « L’Equal Opportunity Act, ne sera pas bénéfique qu’aux créoles, mais à&nbsp l’ensemble de la population », a-t-il indiqué.

Le prêtre a ainsi expliqué que cette loi fera aussi le plus grand bien aux membres de la communauté hindoue qui selon lui se sentent aussi lésés. « J’ai moi-même eu l’occasion de rencontrer plusieurs personnes de foi hindoue qui se sentent victimes de préjudices tout simplement parce qu’ils appartiennent à des castes inférieures », a-t-il poursuivi.

La rencontre entre Navin Ramgoolam et Jocelyn Grégoire, a également porté sur trois points, à savoir, la réforme électorale, la situation des éleveurs de porcs, et celle des pêcheurs.

Le président de la FCM a&nbsp proposé au Premier ministre de discuter&nbsp avec le Mouvement Militant Mauricien (MMM), pour mettre en œuvre la réforme électorale. « Etant donné que Navin Ramgoolam et Paul Bérenger sont tous les deux sur la même longueur d’onde, j’ai donc invité le Premier ministre à collaborer avec le MMM », a-t-il fait savoir. Il a également ajouté qu’une alliance MMM/PTR reste la seule alliance capable de promouvoir l’unité nationale.

Le Premier ministre a, de son côté, exprimé le souhait d’enclencher la réforme électorale au plus vite. « Navin Ramgoolam m’a toutefois expliqué que certains de ses ministres ne sont pas tout à faites faveur de la réforme électorale, mais que lui il y croit fortement », a-t-il déclaré.&nbsp

Au chapitre des éleveurs de porcs et des pêcheurs, le Père Grégoire a demandé au Premier ministre de s’occuper personnellement de ces deux dossiers. « Les éleveurs de porcs sont, actuellement,&nbsp dans une situation précaire car ils n’ont aucun débouché. J’ai aussi demandé au Premier ministre d’accorder une aide financière aux pêcheurs

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires