Projet photovoltaïque des Seetaram : le dossier laisse perplexe

Avec le soutien de

Une ferme photvoltaïque à Marseille, France. La famille Seetaram a obtenu un contrat du CEB pour l’aménagement d’un parc solaire similaire de 10 MW à Bambous.

Entre l’engagement pris par le Premier ministre lors d’une fête culturelle Rajput et la conclusion d’un contrat par le Central Electricity Board (CEB) avec Sarako (projet photovoltaïque des Seetaram), il ne s’est écoulé que 48 heures. Cette célérité laisse perplexe.

Ces détails ont été révélés lors la «Private Notice Question» à l’Assemblée nationale, mardi 4 juin. Le leader de l’opposition, Alan Ganoo, qui a posé la question au Premier ministre par intérim, également ministre des Services publics, Rashid Beebeejaun, s’est étonné de la vitesse à laquelle ce dossier a été traité. Il a relevé aussi des contradictions dans les dires de Rashid Beebeejaun.

Découvrez les détails de cette PNQ et les nouvelles interrogations qu’elle soulève dans l’express de ce mercredi 5 juin.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires