Produits manufacturiers : hausse de 3,9 % des exportations au premier trimestre 2012

Avec le soutien de

Le pourcentage de hausse a été déterminé après une comparaison de la performance du secteur manufacturier au premier trimestre de 2011 à celui de 2012. Il y a eu une baisse des exportations des produits de l’habillement et du textile, des jouets, jeux et produits sportifs de même qu’au niveau de produits à base de papier au cours du premier trimestre de 2012.

Les exportations des entreprises mauriciennes engagées dans l’exportation ont connu une hausse de 3,9 % pour le premier trimestre 2012 comparativement à celui de 2011. Ce qui représente un montant de Rs 405 millions.

Cependant, si la performance de cette période est confrontée à celle enregistrée au dernier trimestre de 2011, les exportations ont enregistré une baisse de 2,1 %. En effet, le montant des exportations était de Rs 10,880 millions soit Rs 233 millions de moins que durant le trimestre précédent.

C’est ce qui ressort des observations provisoires faites dans son dernier bulletin trimestriel pour ce secteur d’activités par Statistics Mauritius. Ces baisses ont été notées dans le domaine de l’exportation des produits de l’habillement et du textile. La valeur de la baisse est de Rs 431 millions soit 7,3 %. Celle enregistrée au niveau des produits à base de papier a été de Rs 34 millions soit une baisse de 55,7 %.

Le secteur de la production et de l’exportation de jouets, de jeux et de produits sportifs n’a pas été épargné non plus par cette tendance à la baisse. Le montant de cette baisse est de Rs 27 millions, soit 41,5 %.

Heureusement que le secteur du Sea Foods Hub et celui de la bijouterie ont sauvé la mise. L’exportation de produits confectionnés à la suite de la transformation des produits de mer a rapporté quelque Rs 304 millions au pays soit 13,8 % de la totalité de ses exportations. Quant aux exportations des produits du secteur de la bijouterie, elles ont généré des revenus de Rs 40 millions soit 9,5 %.

Les entreprises de ce secteur, qui comprend des usines qui détenaient un Export Processing Zone (EPZ) Certificate, de même que des entreprises qui fabriquent des produits pour l’exportation aux termes d’un certificat émanant du Board of Investment (BOI), ont connu quelques difficultés. Deux d’entre elles ont dû fermer leurs portes. Elles faisaient partie du segment le plus important du secteur de la fabrication orientée vers l’exportation à savoir celui de l’habillement. Ce qui a ramené le nombre d’entreprises de ce secteur de 356 à 354 vers la fin du premier trimestre de 2012.

Au cours de cette même période, les employés de Statistics Mauritius ont noté un léger fléchissement au niveau de l’emploi. Le nombre d’emplois a baissé de 523 soit 0,9 %. Ils sont passés de 55 650 (23 221 hommes et 32 429 femmes) à 55 127 (23 393 hommes et 31 734 femmes).

Les femmes plus que les hommes ont été touchées par des pertes d’emploi. Leur nombre d’emplois a baissé de 695. Par contre, les hommes ont vu le nombre d’emplois qui leur sont destinés passer à 172 de plus.

Le secteur manufacturier a donc enregistré une perte totale de 1 600 emplois. 1 503 d’entre ces emplois l’ont été à la suite des effets des contractions des entreprises existantes. Quatre-vingt-dix-sept autres l’ont été dans le sillage de la fermeture de deux entreprises. Cependant, la période du premier trimestre 2012 a vu la création de 1 077 nouveaux emplois en raison des programmes d’expansion des entreprises existantes.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires