Procès en diffamation : Proguard réclame Rs 25 millions à Rafick Sorefan

Avec le soutien de

Environ trois mois depuis la polémique sur le contrat alloué à la firme Proguard pour la gestion des Speed Cameras, celle-ci passe à l’offensive. Par le biais de son avoué, Me Cader Mallam Hassam, elle a logé une plainte pour diffamation contre le député mauve, Rafick Sorefan.

C’est le jeudi 30 août que Me Cader Mallam Hassam, représentant Proguard, a déposé une plainte au Master and Registrar contre le député mauve Raffick Sorefan. Ce dernier avait, sur les ondes d’une radio, affirmé que le contrat pour fournir et entretenir les Speed Cameras a favorisé la firme Proguard. Car, selon lui, celle-ci ne correspondait pas aux conditions de l’appel d’offres, à savoir un minimum de 5 ans d’existence.

En fait, c’est la firme Proguard Ltd et son partenaire sud-africain Truvelo Manufacturers qui ont obtenu le contrat pour fournir 50 Speed Cameras au gouvernement. Celles-ci ont coûté Rs 172 millions. 

Or, dans son affidavit, Proguard souligne qu’elle a été créée depuis le 5 février 1997. S’estimant diffamée Proguard réclame ainsi Rs 25 millions à Rafick Sorefan.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires