Procès contre Soodhun : la présence du PM à la barre est cruciale, estiment des légistes

Avec le soutien de

Le Directeur des poursuites publiques a décidé d’instruire, la semaine dernière, une charge formelle de diffusion de fausses nouvelles contre Showkutally Soodhun. Le nom du Premier ministre ne se trouve pas sur la liste des témoins de la poursuite.

« La présence du Premier ministre à la barre des témoins est cruciale pour que la poursuite puisse prouver que ce que Soodhun a dit (dans le cadre de l’affaire MedPoint) est effectivement faux », estiment de nombreux avocats.

L’on reproche au président du Mouvement socialiste militant d’avoir dit à Zuberr Joomaye, un membre du MMM, que « c’est Navin Ramgoolam qui est intervenu dans l’affaire MedPoint. Navin Ramgoolam a reçu le Dr Malhotra et suite à cette rencontre, il a appelé Yodhun Bissessur pour lui demander de faire une deuxième évaluation de la clinique MedPoint ». Ce dernier a répété ces propos au leader de l’opposition, qui les a rendus publics lors d’une conférence de presse.

(Lire d’autres détails dans l’express de ce jeudi 18 octobre)

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés