Private Notice Question : Confrontation Bérenger-Ramgoolam sur le bois de rose

Avec le soutien de

La Private Notice Question de ce mardi 22 mai, adressée au Premier ministre, sera axée sur la saisie de six conteneurs de bois de rose en provenance de Madagascar en juin 2011. Le leader de l’opposition interrogera Navin Ramgoolam, entre autres choses, sur sa déclaration au Parlement la semaine dernière.

Le chef du gouvernement sera interrogé cette semaine sur le démenti apporté par le directeur du Bureau indépendant anti-corruption (BIANCO) de Madagascar suite à sa déclaration au Parlement la semaine dernière. Navin Ramgoolam répondait alors à une question de la députée Stéphanie Anquetil sur l’interception par les douaniers de Port-Louis de six conteneurs de bois de rose en provenance de Madagascar l’année dernière.

Cette saisie avait mis au jour un trafic de bois de rose entre Madagascar et l’Asie du Sud-est via le port franc mauricien. Des rumeurs ont circulé sur l’implication d’un homme politique mauricien dans ce trafic. Ainsi, le Mouvement socialiste militant et le Parti mauricien social démocrate se sont lancé mutuellement des accusations, qui sont restées jusqu’ici sans fondement.

Le Premier ministre avait, en effet, déclaré lors de la séance parlementaire du mardi 15 mai que le BIANCO était en possession d’un enregistrement d’un appel téléphonique « impliquant un politicien mauricien dans cette affaire de contrebande ». Toutefois, dès le lendemain, le directeur de l’institution malgache, Faly Rabetrano, avait démenti cette déclaration de Navin Ramgoolam, affirmant qu’il n’a jamais été en présence d’un quelconque enregistrement téléphonique. Navin Ramgoolam aura donc l’occasion de s’expliquer sur ce démenti d’une autorité étrangère.

Paul Bérenger cherchera ensuite à savoir si une enquête policière a été initiée suite à cette saisie. Il veut connaître le nom de ceux qui ont été interrogés dans cette affaire. Le leader de l’opposition veut également savoir si l’assistance de la Commission anti-corruption mauricienne a été sollicitée par son équivalent malgache.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires