Premier league: Chelsea encore en rodage

Avec le soutien de

Comme Liverpool ou Arsenal, Chelsea n''''a pas gagné pour la reprise de la Premier League. Les Blues n''ont pris qu''un point sur le difficile terrain de Stoke (0-0).&nbsp

André Villas-Boas, le nouvel entraîneur portugais de Chelsea, ne connaissait sûrement pas le bouillant Britannia Stadium de Stoke. Désormais, il saura à quoi s''en tenir. Car ses joueurs sont tombés sur un os dans le Staffordshire, comme souvent (0-0). Encore en période de rodage, les Blues n''ont pas trouvé la faille au sein d''une défense solide et parfois chanceuse. A deux reprises, l''arbitre de la rencontre aurait pu siffler penalty à l''encontre des Potters (Torres à la 48e et Lampard à la 55e), mais il ne l''a pas fait. Tout comme il n''a pas bronché lorsque le ballon est arrivé sur l''épaule, ou le haut du bras, de Terry lors de la première période.

Un joueur de Chelsea a été particulièrement actif dimanche: Fernando Torres. Sur son compte, les avis divergent. D''aucuns diront qu''il a joué à l''envers, tentant le dribble de trop, manquant des contrôles faciles ou même une frappe à trois mètres du but (54e). Pour d''autres, l''Espagnol aura surtout été le joueur qui a le plus pesé sur la défense adverse, par son jeu sans ballon, ses remises, son jeu de tête. En tout cas, il ne s''est jamais caché, au contraire d''un Malouda ou d''un Kalou qui ont été vite remplacés par Drogba et Anelka (qui a trouvé la barre en fin de match). Torres, lui, est resté sur le terrain 87 minutes, preuve que Villas-Boas croyait en lui jusqu''au bout et qu''il avait les jambes.

L’esprit défensif de Chelsea
&nbsp
En tout cas, il y a des choses qui ne changent pas à Chelsea, comme la solidité défensive. Alex a beau être sur le départ pour la Juventus Turin (transfert à venir ce mardi ?), il a effectué un immense match devant son gardien Cech. Lorsque David Luiz sera opérationnel, il sera peut-être plus difficile que prévu de remplacer le Brésilien par son compatriote. Et puis, devant la défense, le duo Ramires-Mikel a dominé les débats face à son homologue de Stoke. L''ancien joueur de Benfica aurait même pu marquer après un rush de 50 mètres à la 33e mais il a trop croisé sa frappe. Pour son baptême du feu, Villas-Boas n''a pas gagné. Mourinho, lui, avait carrément battu Manchester United lors de son premier match. L''élève est encore loin du maître.

(Sources : Léquipe.fr &amp Reuters.)

(Photo : Torres a été très actif contre Stoke, mais il n''a pas marqué.)

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires