Premier league (9e journée) : L’ASPL s’attaque à un autre gros morceau

Avec le soutien de

Le début d’année ne s’annonce pas de tout repos pour les Portlouisiens. C’est le tirage au sort qui en a voulu ainsi. Une semaine après avoir battu le leader, le Curepipe Starlight SC, l’ASPL 2000 s’attaque à un autre gros morceau lors de ce deuxième acte 2013.

Petite- Rivière-Noire FC se met sur la route de l’équipe de la Cité comme pour mettre le haut du classement en ébullition. Cette dernière journée de la manche aller du championnat nous propose donc un duel au sommet entre deux prétendants au sacre. Un Petite-Rivière-Noire FC - ASPL 2000 qui s’annonce de toute beauté puisque les deux formations mènent la chasse au leader. Forcément, l’enjeu est de taille que ce soit pour la formation de l’Ouest ou pour celle de la capitale.

Au stade de Bambous demain après midi, l’ASPL s’engage dans un déplacement périlleux. Petite- Rivière-Noire FC et ASPL 2000 visent la gagne dans cette confrontation directe afin de continuer à entretenir le rêve d’un sacre dans environ trois mois.

Pleins feux donc sur une ASPL 2000 qui a démarré cette nouvelle année sur les chapeaux de roue. Après avoir terminé 2012 sur une mauvaise note, les Portlouisiens se sont rapidement relancés dans ce championnat en s’offrant le scalp du leader pour venir à la hauteur du Curepipe Starlight. Port- Louis a relancé la course au titre et aura à coeur de confirmer ses visées sur la consécration finale.

«Il va de soi qu’on est reparti sur de nouvelles bases à la reprise du championnat.

Contre Curepipe, il était important de s’imposer pour surtout nous relancer dans la course au titre. C’est chose faite et maintenant il faudra confi rmer cette disposition.

Et le duel contre Petite-Rivière-Noire arrive à un moment où on peut réussir un joli coup», lance lucidement Joe Tshupula, le coach de l’ASPL 2000.

Cela dit, cette joute ne sera pas de la tarte pour Port-Louis. L’enjeu est encore plus énorme pour Petite-Rivière-Noire FC.

La formation de l’Ouest a loupé une chance en or le week-end dernier de prendre les commandes du championnat en concédant le nul devant Bolton et elle ne voudra pas se rater encore.

Il faudra s’attendre à un réveil de Stéphane Pierre et consorts, d’autant que tout résultat autre que la gagne les reléguerait encore plus loin du leader.

PAMPLEMOUSSES À LA PEINE

A Petite-Rivière- Noire, on sait pertinemment bien que cet affrontement contre l’ASPL 2000 est celui dont il ne faut pas passer à côté. «On a laissé filer deux précieux points contre Bolton. A présent, on a l’ASPL 2000 sur notre route. C’est un match important si on veut espérer être en lice pour le sacre.

Il faudra l’emporter coûte que coûte. On sait que ce ne sera pas simple contre un adversaire redoutable», avise l’entraîneur du club de l’Ouest, Jean-Pierre Patate.

Entre-temps, le leader ne peut que souhaiter que ses deux poursuivants se neutralisent pour tenter de reprendre ses aises en tête du classement.

Pour cela, il faudra que le Curepipe Starlight triomphe contre l’ASVP.

A Mahébourg, les Curepipiens tâcheront de reprendre leur marche en avant face à des Vacoassiens capables du meilleur comme du pire.

La bande à Fidy Rasaonaivo est sur ses gardes car elle n’aura pas droit à l’erreur contre un ASVP qui est toujours difficile à manier.

Les deux autres matches de demain seront tout aussi importants à suivre pour le bas du tableau. La lutte contre la relégation commence déjà à faire rage. Faucon Flacq SC, qui a enregistré son premier succès de la saison, n’est plus dernier et défi e un Cercle de Joachim qui fait une remontée au classement après un début de saison en demi-teinte. La nouvelle lanterne rouge, Savanne SC, tentera d’aller arracher sa première victoire contre Bolton.

Cette neuvième journée prendra son envol ce soir avec un derby du Nord. Un duel régional au cours duquel on suivra plus la performance de Pamplemousses SC. Le champion en exercice est&nbsp à la ramasse cette saison avec la relégation qui se fait menaçante. L’ASRR&nbsp cherchera donc à capitaliser sur un voisin à la peine pour poursuivre son joli parcours jusqu’ici afin de rester dans le sillage des meneurs.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires