Premier league-15e journee : Les Gunners butent sur Everton

Avec le soutien de

Arsenal n’a pris qu’un point hier à domicile contre Everton (1-1) lors du choc de la 15e journée du championnat d’Angleterre, consolidant quand même sa place en tête avec cinq points d’avance sur Liverpool.

Arsenal a, parfois, tremblé face au cinquième du classement, très solide en première période. Sans complexes après leur victoire à Manchester United mercredi (1-0), les joueurs de Roberto Martinez ont pressé Arsenal très haut et se sont montrés dangereux d’entrée avec Lukaku et Mirallas.

Everton a longtemps eu le match en main. Les Gunners ont fi ni par se réveiller et ont eu plusieurs occasions grâce à Giroud (43) et surtout Ramsey, la star de ce début de saison, juste avant la mitemps. A la conclusion d’un superbe mouvement à trois avec Ozil et Giroud, le Gallois  n’a pas réussi à battre le gardien Howard.

Les deux équipes se sont, ensuite, rendu coup pour coup après la pause. Cazorla (51) puis Ramsey d’une difficile volée (57) ont failli ouvrir le score, comme Lukaku (59), Barkley (67) et Mirallas (78) du côté d’Everton.

Ozil, lui, n’a pas manqué son occasion grâce à Rosicky et Walcott qui venaient d’entrer. Un ballon parfait du Tchèque, une superbe remise de l’Anglais : Giroud se rate, mais pas l’Allemand (1-0, 80) juste derrière lui.

Le coaching de Martinez allait aussi fonctionner à merveille avec l’entrée à la 80e minute de Deulofeu, la pépite prêtée par Barcelone. Quatre minutes plus tard, l’Espagnol a égalisé d’une superbe frappe (1-1, 84). Et Szczesny a même dû sauver son équipe devant Lukaku (88) dans une fin de match incroyable qui a vu Olivier Giroud toucher l’angle de la transversale et du poteau d’une superbe demie volée (90+3) !

Le match nul est équitable au vu du match, mais les Gunners peuvent avoir des regrets compte tenu des autres résultats du week -end.

Samedi, Chelsea s’est incliné à la surprise générale à Stoke (3-2), confirmant son inconstance cette saison, alors que Manchester City a aussi perdu des points, à Southampton (1-1) et que Manchester United a encore été battu, à domicile par Newcastle (1-0).

Tout le monde attend désormais les deux prochaines rencontres de Wenger et ses hommes, qui serviront de tests, à Manchester City, dimanche prochain, et à domicile contre Chelsea. On en saura alors plus sur la capacité des Londoniens à réellement se battre avec ses deux équipes pour le titre. En attendant, ils aborderont la 16e journée avec cinq points d’avance en tête de la Premier League.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés