PRB : les syndicats craignent de mauvaises surprises dans le rapport attendu en octobre

Avec le soutien de

Les syndicalistes souhaitent une rencontre avec le directeur du Pay Research Bureau (PRB), Mohun Aujayeb, parce qu`ils craignent que le rapport de cette instance ne réponde pas à leurs attentes. Selon Naraindranath Gopee, président de la Federation of Civil Service and Other Union (FCSOU), les employés refusent que les Benefits soient ajoutés à leurs salaires.

«Il y a de nombreux points que nous souhaitons soulever avec le directeur du PRB. Nous voulons, par exemple, être assurés que le plan de pension soit revu en prenant en considération le fait que l’âge de retraite est passé à 65 ans », explique le président de la FCSOU.

Haniff Peerun, président du Mauritius Labour Congress, affirme, pour sa part, que les fonctionnaires craignent que le directeur du PRB attende de prendre connaissance de l’enveloppe que propose le gouvernement avant de faire des recommandations.

De son côté, Mohun Aujayeb tient à rassurer que la priorité du PRB est de rattraper le pouvoir d’achat. «Mais c’est aussi mon rôle de m’assurer que le gouvernement pourra débourser la somme requise. Je ne peux pas fonctionner dans l`isolement », affirme-t-il.

L`enveloppe allouée à la révision des salaires a tourné autour de Rs 5, 2 milliards pour le dernier exercice du PRB en 2008.
 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires