Pravind Jugnauth signe un nouveau traité de non-double imposition avec les Seychelles

Avec le soutien de

Le ministre des Finances est en mission aux Seychelles depuis le jeudi 3 mars. Il y a rencontré le Président James Michel et a signé un renouvellement de l’accord de non-double imposition qui date de 2005.

En mission aux Seychelles depuis le jeudi 3 mars, le vice-Premier ministre et ministre des Finances, Pravind Jugnauth, a signé un nouvel accord de non-double imposition entre Maurice et les Seychelles.

Il a profité de son paszsage chez nos voisins dans le cadre de la 9e Session de la Commission mixte Seychelles-Maurice sur la coopération bilatérale, au ministère seychellois des Finances pour se soumettre à cet exercice.

La délégation mauricienne conduite par Pravind Jugnauth a aussi rendu visite au Président James Michel à la State House, ainsi qu''''au vice-Président Danny Faure.

«Maurice et les Seychelles travaillent de concert sur plusieurs dossiers et nous continuons à entretenir de bonnes relations, particulièrement au sein de la Commission de l''océan Indien » a déclaré le président James Michel.

Le président seychellois s’est aussi dit optimistes quant aux projets de coopération entre Maurice et son pays dans les domaines du commerce et de la sécurité maritime.

Le traité de non-double imposition entre les deux Etats date de 2005. Il a permis aux Seychelles de voir une augmentation des investissements mauriciens dans l''archipel alors que le commerce entre les deux pays a suivi la même tendance.

A l''ouverture de la Commission Seychelles-Maurice, le ministre seychellois des Affaires étrangères, Jean-Paul Adam, a évoqué le "partenariat naturel" entre les deux pays. Il a rappelé la nécessité d’une coopération pour mieux affronter les défis de l’avenir.

« Nos deux pays sont des économies vulnérables qui dépendent des facteurs externes. Cependant notre ‘résilience’ nous a permis d’éviter le pire lors de la crise financière international », a fait ressortir Jean-Paul Adam.

Le chef de la diplomatie seychelloise a aussi souligné que Maurice et les Seychelles ont beaucoup à offrir à la région. Il a indiqué que la Commission-mixte Maurice-Seychelles planchera sur la création d''un réseau d''échanges entre les professionnels des deux pays.

La délégation mauricienne a aussi au lancement officiel du Carnaval international des Seychelles, dans la soirée de ce vendredi 4 mars.



&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires