Pravind Jugnauth : «Paul Currant n’était pas disposé à subir n’importe quoi»

Avec le soutien de

Le leader du Mouvement socialiste militant lors d’un point de presse au Sun Trust ce jeudi 30 janvier.

«Se enn masak ki pe kontinie.» C’est ce qu’a déclaré le leader du Mouvement socialiste militant (MSM) lors d’un point de presse tenu ce jeudi 30 janvier. Ce, par rapport à la récente démission du pro vice-chancelier de l’université de Maurice. Pravind Jugnauth soutient que Paul Currant «n’était pas disposé à subir n’importe quoi».
 
Parmi les sujets évoqués lors de la conférence de presse du MSM ce jeudi 30 janvier : le malaise qui existe au sein des institutions d’études supérieures. Pravind Jugnauth a notamment fait référence à la récente démission du Britannique Paul Currant au poste de pro vice-chancelier pour la planification et la gestion des ressources de l’université de Maurice (UoM). 
 
Selon le leader du MSM, «le Premier ministre dicte. Le ministre concerné, quant à lui, donne des cours aux professionnels. Li dir zot ki manier zot bizin fer zot travay !» Et d’ajouter que si certains peuvent accepter ces «interventions politiques exagérées», il y en a d’autres qui s’y opposent. «Par exemple, Paul Currant, et les autres qui ont démissionné, ils n’étaient, eux, pas disposés à subir n’importe quoi.» En l’espace de quelques mois seulement, deux Britanniques ont démissionné de leur poste à l’UoM, ce qui, selon Pravind Jugnauth, ternit l’image de l’institution.
 
Dans la foulée, le leader du MSM a évoqué la polémique autour de la Tertiary Education Commission. Plus précisément autour de l’Eastern Institute for Integrated Learning in Management University. Pravind Jugnauth se demande ce qu’il adviendra des étudiants qui suivent actuellement des cours maintenant que l’University Grants Commission a décidé que les diplômes ne seront pas valides. 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires