Pravind Jugnauth met tout son poids dans l’éventuelle partielle du No 8

Avec le soutien de

La démission de Joe Lesgongar du Mouvement Socialiste Mauricien (MSM) n’influencera en rien les projets de Pravind Jugnauth. C’est ce que soutient le leader du MSM. L’objectif principal de ce parti demeure les élections partielles du numéro 8.

Pravind Jugnauth sait qu’aujourd’hui son action doit être concentrée sur son parti. Il continue donc à quadriller le terrain au No 8 où se profile une élection partielle. Une consultation où il pourrait être amené à se confronter à son oncle et ancien collègue de parti, Ashock Jugnauth. Une éventuelle victoire à cette élection, dont la date reste à être fixée par le Premier ministre, donnerait un peu de poids à son parti.

«Nous continuons notre travaille de porte-à-porte au sein du numéro 8. C’est notre principale préoccupation pour le moment», explique le leader du MSM. Ainsi, les élections partielles sembleraient plus importantes aux yeux de ce dernier que la démission du président de son parti.

«Cela fait près de deux mois que Joe Lesgongard ne se présente plus aux réunions du parti. Et, son absence ne s’est pas fait sentir. Nous avons continué à travailler et nous avancerons dans ce sens», confie un parlementaire du MSM.


(Photo: Beekashn Roopun)

&nbsp

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires