Pravind Jugnauth : la carte d’identité «piétine la liberté civile»

Avec le soutien de

Il n’en démord pas : la carte nationale d’identité porte atteinte aux libertés individuelles. C’est ce qu’a soutenu une fois de plus le leader du MSM, Pravind Jugnauth, lors du point de presse du parti, ce samedi 12 octobre. Le stockage des données contenues dans cette carte par une entreprise privée a aussi fait l’objet de ses critiques.

Les données stockées sur les citoyens «piétinent la liberté civile». C’est ce qu’a affirmé Pravind Jugnauth lors d’une conférence de presse aujourd’hui, samedi 12 octobre. Il critique même la compagnie choisie pour gérer le stockage des données de la nouvelle carte d’identité. Elle est«proche du Parti travailliste», insiste le leader du MSM.

Pravind Jugnauth a aussi exprimé ses craintes quant à la prise d’empreintes digitales et de photo biométriques. Il affirme que les photos et empreintes pourront être comparées à n'importe quel moment sur la base de données dans le cadre d’une enquête policière ou pour identifier des individus sur une photo.

Le leader du MSM s’est également exprimé sur la démission d’Ali Mansoor. Pour lui, ce dernier aurait été contraint de claquer la porte. Il en veut pour preuve le fait qu’il le fasse à la veille du budget. Selon lui, le départ d’Ali Mansoor ne tempère en rien «les frictions» entre le Premier ministre et Xavier Luc Duval.

Evoquant la compensation salariale, Pravind Jugnauth a, de plus, soutenu que le mécontentement des syndicats suite à la somme allouée est justifié.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires